Programme de fidélité

[PROGRAMME DE FIDELITE] Récupérez 115 000 Avios en traversant l’Atlantique. Tout est possible !

Publié par Tyler Birth

À l’instar de l’an passé, les compagnies British Airways et American Airlines relancent conjointement l’octroi d’un bonus de fidélité exceptionnel pouvant s’élever jusqu’à 115 000 Avios ou miles pour des vols transatlantiques. Cette promotion, récurrente, est répétée à deux reprises chaque année.

Capture d’écran 2015-05-08 à 16.05.05

Une promotion généreuse

S’il fallait retenir un chiffre, ce serait bien celui-ci : 115 000. C’est le montant maxium octroyé en Avios ou en miles par les deux compagnies aériennes pour leurs passagers encartés effectuant des vols transatlantiques entre le 7 mai et le 7 août 2015.

Simple et efficace, cette offre est valable pour tous vols transatlantiques entre les Etats-Unis, le Canada ou le Mexique et l’Europe. Le départ doit se faire impérativement d’Amérique du Nord pour bénéficier de cette promotion.

Les compagnies concernées sont American Airlines et British Airways, bien entendu, mais également Finnair, Iberia et OpenSkies.

Capture d’écran 2015-05-08 à 16.10.44

L’attribution du bonus

L’offre est valide pour les vols effectués en cabine First, Business, Premium et pour certains vols en Economy en fonction de sa classe tarifaire. En effet, pour cette dernière, seul les billets plein tarif sont concernés.

Le bonus de miles ou d’Avios est attribué en trois étapes. Un détail néanmoins d’importance : seuls les aller-retour sont éligibles à l’attribution de ce bonus. Un billet aller simple n’entre pas en considération.

À noter, il est impossible d’obtenir le maximum de 115 000 miles ou Avios en ne voyageant qu’en Premium ou Economy, ce bonus étant ainsi limité de fait à 30 000 miles ou Avios.

Pour British Airways, le bonus est ainsi décomposé.

Capture d’écran 2015-05-08 à 16.05.33

Pour American Airlines, la décomposition du bonus est la suivante.

Capture d’écran 2015-05-08 à 16.11.00

Les spécifiés de l’offre

Rien de très compliqué.

Pour British Airways, il suffit de s’inscrire en ligne à l’offre promotionnelle en cliquant ici. Pour American Airlines, il conviendra de spécifier le code promotionnelle NA015.

Capture d’écran 2015-05-08 à 16.05.23

Spécificité de l’offre British Airways, à la différence de celle proposée par sa consoeur outre-Atlantique : seuls les comptes BAEC domiciliés aux Etats-Unis, au Canada ou au Mexique sont éligibles à cette promotion.

Pour l’histoire, toutes les réservations passées ne sont pas éligibles à cette offre promotionnelle. Seules les réservations effectuées à compter du 7 mai 2015 le sont.

Capture d’écran 2015-05-08 à 20

Les conditions générales sont disponibles ici.

Capture d’écran 2015-05-08 à 16.06.01

Quid des redemptions ?

C’est un beau chiffre, c’est certain. Mais comme Pi est un nombre, annoncer ce chiffre sans préciser ce qu’il est possible de faire avec amoindri son effet.

Nous l’avons vu à de nombreuses reprises, depuis le 28 avril 2015, la compagnie British Airways a dévalué son programme de fidélité devenu moins généreux notamment avec les rédemptions portant sur les compagnies partenaires.

Malgré cette triste dilution du capital, 115 000 Avios permettent encore de faire de très jolies choses. D’autant plus qu’existe au BAEC le système Avios & Money permettant de mixer la dépense en points avec de la monnaie sonnante et trébuchante.

Ainsi, hors négociation, il est possible de s’offrir un New York JFKHong Kong avec Cathay Pacific en Business pour un superbe vol de 16H où la qualité du service sera digne de sa réputation.

Capture d’écran 2015-05-08 à 16.44.33

Conclusion

115 000 avios, ce n’est certainement pas négligeable !

Pour obtenir ce bonus, au complet, il convient tout de même d’effectuer trois vols transatlantiques en Business – ou First bien entendu – qui ont un certain coût.

Runner cette promotion ? Inenvisageable.

Avec trois départs au départ de l’Amérique du Nord ? Pourquoi s’en priver …

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

2 Commentaire

    • Bonjour Guillaume, c’est toujours difficile d’estimer le coût d’un billet dans la mesure où de multiples paramètres entrent en ligne de compte notamment les promotions en cours.

      Par exemple, il a été possible de sortir un billet American Airlines Amérique du nord – Europe aux alentours de 1 300 USD. Pour voir large, on pourrait envisager un coût aux alentours de 4 000 EUR.

      À noter que ce bonus de miles/Avios vient compléter l’octroi de miles/Avios initial. Au BAEC, les avantages liés au gain de miles avec BA et AA sont nombreux.

      À bientôt,

Publier un Commentaire