Actualité

[ACTU COMPAGNIE] Air France : des nouvelles lignes, oui mais pour combien de temps ?

Publié par Tyler Birth

L’annonce de l’ouverture de nouvelles routes aériennes est toujours une bonne occasion de communication pour une compagnie aérienne.

New York et Téhéran.

Air France annonçait il y a quelques jours la réouverture de deux lignes emblématiques : ORY – JFK et CDG – IKA. Les stratégies de ces deux ouvertures de lignes sont opposées même si la volonté de développer le réseau est le dénominateur commun.

Concernant New York il s’agit en fait d’une ouverture de ligne à proprement parlé puisque la compagnie nationale reliait jadis le deuxième aéroport français à celui de Newark.

Cette ouverture de ligne répond clairement au succès d’OpenSkies qui ne se dément pas malgré l’utilisation d’un appareil de petite capacité, le Boeing 757. Air France opèrera un Boeing 777-200ER en configuration « loisirs » c’est à dire avec 35 sièges Business, 24 Premium et 250 Economy. Cet appareil sera donc le seul de ce sous-type à être basé à Orly puisque tous les Boeing qui y opèrent sont de type COI.

Air France Boeing 777-200ER F-GSPF

Ce vol devrait en outre être le seul au départ d’Orly à ne pas proposer de prestation à bord de type COI : absence de champagne, pas de choix de plat chaud en Economy et service Business réduit. En revanche il ne devrait pas y avoir de surprise quant au salon utilisé : on sera loin des nouveaux standards de Roissy – CDG !

La stratégie qui est mise en place par Air France est clairement d’alimenter son vol transatlantique avec ses vols domestiques arrivant à ORY – dont le nombre est bien plus important que ceux qui arrivent à CDG. Sur ce terrain, elle sera donc en concurrence avec Openskies qui propose la formule TGVAirvia la gare de Massy-TGV.

Ce sera donc une très belle opération pour les français qui habitent dans une ville desservie par Air France ou Hop!

Téhéran – IKA.

La réouverture de Téhéran est emblématique puisque Air France l’a longtemps desservie jusqu’en 2008.

Cela dit, le temps des Boeing 747 paraît lointain puisque la liaison sera opérée à partir de juin 2016 en A320 trois fois par semaine.

Cette liaison permettra surtout à la compagnie française de ne pas laisser le champs trop libre au Lufthansa Group, présent depuis longtemps avec Austrian et d’ici peu avec Eurowings. Lufthansa elle-même ajoutera la ligne MUC – IKA à celle existante entre FRA et IKA, cette dernière passant de l’A340 au Boeing 747.

La levé des sanctions contre l’Iran semble avoir permis de libérer les velléités de desserte même si toutes les compagnies aériennes ne partagent visiblement pas le même entrain.

Emirates avait en quelques sortes ouvert le bal l’an dernier en opérant, pour la première et unique fois, un A380 sur la ligne DXB – IKA.

Mais les acteurs les plus sérieux seront probablement Iran Air et Mahan Air elles-mêmes puisque le Président iranien annonçait il y a quelques semaine que le pays avait la ferme intention d’acheter des Airbus et Boeing de nouvelle génération.

Ouvertures, fermetures.

L’ouverture de lignes permet également de faire oublier la fermeture de lignes. Or Air France est assez coutumière de la chose.

En 2011, Air France annonçait l’ouverture de la ligne Paris – Tripoli. Le pays connaissant alors une instabilité croissante, la ligne n’a finalement jamais vu le jour.

AF-3

Clin d’œil de l’histoire : le numéro de vol AF3824 est aujourd’hui utilisé par Air France sur son code-share avec Etihad Airways entre AUH et SYD. Autres temps, autres moeurs !

AF-4

La ligne CDG – PTP a connu une histoire différente mais avec un résultat similaire. Le président Sarkozy avait succombé aux sirènes des professionnels du tourisme antillais qui affirmaient en 2012 que le hub international de Paris Charles de Gaulle permettrait d’alimenter la Guadeloupe en touristes venus non plus seulement de métropole.

AF-7

La ligne n’aura duré que 18 mois.

Les fermetures se sont en effet succédées ces dernières années, avec en 2012 la fermetures entre autres des lignes vers New York – EWR, Orlando et Phnom Penh.

AF-5

AF-1

Plus récemment, avec le changement de saison IATA en octobre 2015, c’est la ligne CDG – KUL a été supprimée.

AF-2

Conclusion.

Il faudra donc espérer que ces différents projets fonctionnent pour Air France.

Le blog sera vigilent et ne laissera pas sous silence les fermetures de lignes qui succéderont à ces belles annonces. Car si Téhéran semble un marché porteur, la présence uniquement avec trois vols hebdomadaire semble vraiment timide. Concernant le nouveau transatlantique, il sera intéressant de voir si une opération internationale au départ d’Orly peut être profitable.

Le contexte ne doit en effet pas être oublié : la direction laisse toujours planer la menace de fermetures de lignes long-courriers. Parmi elles, on parle entre autres de Bangalore (BLR), Brasilia (BSB), Cape Town (CPT) ou encore la fameuse Bangkok (BKK).

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

2 Commentaire

  • La réouverture de la ligne vers Téhéran me semble un symbole fort et indispensable avec la reprise des échanges commerciaux et avec le tourisme qui explose vers cette destination depuis plusieurs mois: c’est donc une bonne nouvelle!

  • tu es trop jeune pour avoir connu les
    SXB LIL JFK
    LYS NTE JFK
    MRS BOD (ou TLS?) JFK.

    Qui ont volé quelques mois quasi à vide faute de pub (changement de grand gourou entre l’annonce et le lancement des vols). Le SXB LIL JFK plafonnait à…
    4 pax/vol

Publier un Commentaire