Actualité Brève

[ACTU COMPAGNIE] IAG : des A380 pour Aer Lingus et Iberia ?

Publié par Tyler Birth

Le groupe IAG prend réellement de plus en plus d’ampleur en Europe. On l’a vu avec ses ambitions, quoique décevantes, en matière de classe avant ; mais également avec sa montée en gamme en termes de connectivité.

Willie Walsh le CEO du groupe IAG surprenait il y a quelques jours en dévoilant une information de taille. Son intention : mutualiser les ressources des filiales pour tirer partie de ce grand groupe. Concrètement, cela pourrait passer par le transfert de un ou deux A380 de British Airways vers Aer Lingus, voire même Iberia.

Cette information ne vient pas sans son lot de questions : quelle configuration cabine ? Quelle(s) livrée(s) ? Quels équipages et comment les former ?

Quels avions ?

Bien sûr, Willie Walsh n’était pas pleinement exhaustif dans ses réponses puisque rien n’est à ce jour décidé. Mais certains points seront clairement indiscutables.

  • Airbus ne recevra aucune commande puisque ce sont des appareils British Airways qui seraient utilisés.
  • L’emprunt des avions auprès de British Airways permet de ne pas constituer une flotte entière – pour laquelle il serait selon lui incohérent d’avoir moins d’une dizaine d’appareils.

Ce que le dirigeant d’IAG semble décider à opérer, c’est une vision globale de la flotte de son Groupe. Si les A380 ne sont plus seulement dans la main de British Airways mais son interchangeables, il devient pratique de modifier leur utilisation à mesure des besoins des compagnies. C’est d’ailleurs ce qui sera prochainement mis en place avec le transfert d’un Boeing 767 de British Airways vers Openskies.

Pour se qui est du renforcement de la flotte, IAG pourrait s’intéresser au marché de l’occasion car Willie Walsh affirme que ces appareils sont trop onéreux en neuf. Toutefois si un appel d’offre était lancé, seuls les avions équipés en moteurs Rolls Royce seront envisagés.

Si cela semble restrictif au premiers abords, c’est en réalité pratique car les A380 qui seront bientôt sur le marché de l’occasion sont ceux de Malaysia Airlines, sont précisément équipés de Rolls Royce.

EI4

La ligne Dublin – New York.

Willie Walsh affirme que si cette opération voyait le jour, les avions seraient positionnés sur la ligne Dublin-New York qui rencontre une très forte demande pendant la saison estivale.

Actuellement la compagnie irlandaise opère actuellement jusqu’à trois vols par jours à destination de JFK.

EI1

Des vols pour l’heure effectués en A330 :

EI2

Mais également en B757 en haute saison :

EI3

Monter en capacité permettrait en outre d’absorber le trafic d’American Airlines, Delta, et United qui sont également présents sur ce segment.

Iberia.

Est également envisagé d’envoyer un ou des A380 en Espagne pour le compte d’Iberia. Ce serait intéressant puisqu’il serait probablement envoyé en Amérique Latine, terrain de jeu favoris de la compagnie hispanique, avec des destinations comme Buenos Aires ou Mexico City.

Là encore si tel était le cas, il y aurait un certain nombre de problématiques à résoudre comme la présence de la cabine First qui serait alors probablement offerte aux clients fréquents ou vendue comme de la Business.

Conclusion.

Qu’une compagnie – ou groupe de compagnie – s’intéresse à l’A380 fait toujours plaisir car ce secteur est assez morne depuis 2014, année ou Etihad a été la dernière compagnie à s’équiper de cet avion.

Airline First delivery
Singapore Airlines 15 October 2007
Emirates 28 July 2008
Qantas 19 September 2008
Air France 30 October 2009
Lufthansa 19 May 2010
Korean Air 24 May 2011
China Southern Airlines 14 October 2011
Malaysia Airlines 29 May 2012
Thai Airways International 27 September 2012
British Airways 4 July 2013
Asiana Airlines 26 May 2014
Qatar Airways 17 September 2014
Etihad Airways 16 December 2014

Enfin que cela concerne Iberia ou Aer Lingus, le gros porteur d’Airbus possède un avantage essentiel : la communalité des cockpits. Les deux compagnies sont déjà opératrices d’avions de la famille Airbus : A320, A330 et A340, il serait donc très facile de procéder à un complément de formation des pilotes le cas échéant.

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

2 Commentaire

Publier un Commentaire