Actualité

Le premier Airbus A350 en livrée LATAM !

A350LATAM
Publié par Tyler Birth

En décembre 2015, LATAM, née de la fusion entre la chilienne LAN et la brésilienne TAM, recevait le premier des 27 Airbus A350 initialement commandés (15 A350-900 et 12 A350-1000).

Si avant la fusion des deux compagnies aérienne, les Boeing 787 étaient l’apanage de LAN, TAM avait fait le choix d’acquérir des Airbus A350 auprès de l’avionneur européen. Outre ses 11 Boeing 787 qu’elle doit encore recevoir, LATAM attend la livraison de 12 Airbus A350-900. Les 12 A350-1000 sont, quant à eux, attendus dès 2019.

Néanmoins, et en conséquence de la récession au Brésil notamment, le groupe LATAM reverrait aujourd’hui ses investissements à la baisse et négocierait avec Airbus mais également avec Boeing le report de certaines livraisons.

Actuellement, les trois premiers appareils LATAM portent la livrée TAM – celle de la donneuse d’ordre avant la fusion :

  • PR-XTA
  • PR-XTB
  • PR-XTC

LATAM3

Mais avec une fusion actée en 2012, cette livrée aussi élégante soit-elle était, dès sa première apparition, devenue obsolète.

Avec le PR-XTD, le groupe LATAM remet de l’ordre dans ses rangs.

Les nouveaux appareils arboreront désormais cette livrée commune aux deux anciennes compagnies.

LATAM4

C’est pour un Toulouse – Toulouse d’un peu moins de 4 heures que l’Airbus A350 en livrée LATAM s’est envolé pour la première fois. L’appareil, immatriculé F-WZGR pour les tests, a décollé des usines Airbus de la ville rose le 5 août 2016, à 10h33 UTC soit 12h33 en heure locale.

LATAM1

LATAM2

En image, le premier atterrissage de l’appareil et sa remise de gaz.


– Crédit : Théo Franchi –

L’Airbus A350 a, pour son premier vol ainsi peint, survolé les villes de Toulouse, Montauban, Bergerac, La Rochelle avant de prendre le cap sur le Golfe de Gascogne et ainsi atteindre les 43 000 pieds pour ensuite revenir sur Toulouse en passant vertical Bordeaux, Mont-de-Marsant et Carcassonne.

Conclusion.

Il est cohérent que le groupe LATAM prenne désormais livraison d’appareils avec la livrée d’une fusion datée de 2012.

Si l’ancienne livrée TAM allait comme un gant au dernier né de l’avionneur européen, à n’en pas douter les Airbus A350 aux couleurs de LATAM feront belle impression.

Aux plus nostalgiques de se consoler en se disant qu’il est toujours possible d’apercevoir le rouge flamboyant de TAM sur les A350 qui se posent à Madrid, Miami ou Sao Paulo.

Et bientôt à Paris !

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire