Actualité

[ACTU COMPAGNIE] L’équipementier B/E Aerospace s’installe chez American Airlines !

AA
Publié par Tyler Birth

Zodiac Aerospace a perdu des clients. Si l’on fait abstraction de l’avionneur européen Airbus qui a décidé au début de l’année de retirer l’équipementier français de son catalogue du A330neo, on se rappellera tout de même qu’American Airlines avait déjà bien avant jeté l’éponge à la suite des retards de production ayant entraîné des retards dans la livraison du Dreamliner l’an passé. En effet, la compagnie aérienne américaine avait annoncé qu’elle changeait de fournisseur de sièges pour ses Boeing 787. Exit donc les sièges Cirrus de Zodiac Aerospace qui équipent actuellement ses A330 (ex-US Airways), Boeing 777-300 ; ainsi que certains 777-200 et tous 787-8 dans une configuration densifiée – mais toujours en 1-2-1.

BEAAA3

Mardi dernier, la compagnie aérienne américaine confirmait sa décision de confier à l’équipementier B/E Aerospace le soin d’équiper ses cabines Business pour ses Boeing 787-9 qui seront livrés cette année par l’avionneur américain.

A bord de ses Boeing 787-9, ce sont les sièges Super Diamond de B/E Aerospace qui seront installés. Jusque là, aucune photo du siège customisé par la compagnie aérienne n’avait été diffusée. C’est le site américain star-telegram qui a dévoilé ce nouveau siège qui viendra également équiper les cabines Affaires des Airbus A350 dont la livraison est prévue l’an prochain. En effet, American Airlines a commandé six Airbus A350-900 à l’avionneur européen – la livraison de deux de ces six appareils ayant été repoussée à 2020 comme annoncé en janvier 2016.

BEAAA4

Le siège ressemble à s’y méprendre aux Cirrus de Zodiac Aerospace dans sa personnalisation. On retrouve les mêmes coloris notamment. Bien entendu, il demeure un Super Diamond avec ses caractéristiques : accoudoir ajustable permettant de stocker certains effets personnels, absence de coffre latéral, ainsi que tablette et écran devant le passager et non escamotables. Ce siège équipe les cabines Affaires à bord des Dreamliner, Airbus A350 ou Airbus A380 de Qatar Airways, et a par ailleurs été choisi entre autres par Air Canada et China Airlines pour leurs nouvelles classes Business.

Les relations entre American Airlines et B/E Aerospace ne sont pas nouvelles. Effectivement, c’était déjà l’équipementier américain qui avait été sélectionné pour équiper la cabine Business des Airbus A321 de la compagnie aérienne, la cabine First ayant été, quant à elle, aménagée par Zodiac et son Cirrus.

BEAAA2

BEAAA5

BEAAA6

En effet, la famille des sièges Diamond se divise en deux catégories : les sièges Parallel Diamond qui équipent – chez la compagnie américaine – le monocouloir d’Airbus et le Super Diamond, qui équiperont les 787-9 et A350, offrant ainsi, et à la différence du Parallel Diamond, une configuration de cabine en 1-2-1.

BEAAA1

Il semblerait que le siège de conception B/E Aerospace viendra poursuivre le retrofit des cabines Business à bord des Boeing 777-200 d’American Airlines jusque là confié à Zodiac et son Cirrus « condensé ».

BEAAA8

Par ailleurs, l’équipementier avait déjà été sélectionné par la compagnie aérienne américaine pour fournir les sièges de sa nouvelle cabine Premium Economy qui fera ses débuts cette année avec l’arrivée du Boeing 787-9. Ce nouveau produit viendra également équiper les Boeing 777-200ER, -300ER, 787-8 et Airbus A330 dans les trois prochaines années.

Conclusion.

Les dés sont jetés.

American Airlines offre à B/E Aerospace ses plus grands chantiers à venir : cabine Affaires du 787-9, introduction du produit Premium Economy, … un gros client de perdu pour l’équipementier français.

Pour le moment, la compagnie aérienne américaine n’est pas entrée dans les détails et aucun calendrier n’a été communiqué pour ces chantiers.

Une chose est cependant certaine du côté de la compagnie de Fort-Worth : on ne verra pas plus de Zodiac Aerospace de si tôt !

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

7 Commentaire

Publier un Commentaire