Actualité

[ACTU COMPAGNIE] Les A380 Malaysia Airlines, c’est fini !

MH4
Publié par Tyler Birth

On en sait un peu plus sur le calendrier de retrait définitif des A380 de la flotte de la compagnie Malaysia Airlines.

Aujourd’hui, les six Airbus de la compagnie n’opèrent plus que très peu de vols et sont presque exclusivement affectés à la liaison vers Londres-Heathrow.

Certains sont par ailleurs sont totalement à l’arrêt comme c’est le cas pour 9M-MNB – probablement pour des questions de maintenance -.

MH2

D’autres sont utilisés ponctuellement pour des activités de charter vers Médine en Arabie Saoudite.

MH1

Sortie de flotte, et après ?

Le CEO de Malaysia Airlines Christophe Muller a été assez clair dans l’explication du calendrier qu’il compte mettre en place dans les deux prochaines années.

Les tragédies qui ont touchées la compagnie aérienne ont été trop importantes pour lui permettre de se redresser même deux ans après. La demande qu’elle rencontre est très largement inférieur à son offre – ce qu’il l’avait déjà poussé à retirer de la flotte ses Boeing 777.

C’est le cas de 9M-MRJ devenu 2-MMRJ et stocké depuis plusieurs mois à Châteauroux.

MH3

– Source © Chateauroux Spotting LFLX LFEJ

Les Airbus ne trouvant pas preneur, ils continueront d’être exploités jusqu’en 2018, année de leur retrait définitif. Malheureusement pour l’heure aucun repreneur n’a été trouvé – pas même Emirates malgré le récent partenariat conclu avec la compagnie malaisienne.

Ceux-ci seront du coup remplacés progressivement par les six A350-900 – et plus tard A330neo – qu’elle a commandé l’an dernier. Ces appareils seront positionnés principalement sur la ligne Kuala Lumpur – Londres ainsi que certains marché régionaux importants comme Tokyo en Asie et Auckland et Océanie.

Les A380 resteront donc encore un an en opération aux couleurs de Malaysia Airlines avant d’être stockés un par un si le marché de l’occasion pour ces appareils continue d’être au point mort. Pendant ce laps de temps, ils profiteront d’une maintenance importante, ce qui permettra de les rendre plus attractifs pour d’éventuels acquéreurs. Leurs indisponibilité sera comblée par ce 747-400 en livrée rétro.

Pour les passagers.

Ces nouveaux Airbus devraient se voir doter de la nouvelle cabines Business qui commencent à équiper les A330 de la compagnie.

Un gain de confort pour le passager par rapport à l’A380 dont les sièges sont d’ancienne génération.

Conclusion.

Malgré une volonté extraordinaire des actionnaires et du nouveau CEO pour redresser la compagnie, il semble que celle-ci soit toujours dans une impasse.

Il est cependant surprenant de constater que la compagnie entend remplacer ses A380 par des A350 neufs alors qu’elle disposait jusqu’à peu de 777-200ER dont la capacité d’emport est relativement similaire. Pourquoi avoir fait le choix d’opérer un tel dispositif de substitution, complexe et nécessitant des coûts en terme de procédures de maintenance et de formation d’équipage ?

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

3 Commentaire

Publier un Commentaire