Actualité

[ACTU COMPAGNIE] Malaysia Airlines : 2016 l’année du renouveau ?

Malaysia-2
Publié par Tyler Birth

La crise que traverse Malaysia Airlines depuis plus de 18 mois est sans réel précédent. Les accidents qu’elle a connu, s’ils sont démesurés en terme de nombre de victimes, ils sont aussi terribles par leur aspect inexpliqué – pour le premier – et arbitraire – pour le second. La compagnie avait pourtant tout pour elle et on lui promettait un avenir brillant malgré des difficultés structurelles sur les plans financier et politique qui inquiétaient déjà début 2014.

Malaysia-6

L’année noire de 2014 a longtemps mis fin à tous les rêves d’expansion de la compagnie nationale malaisienne.

Mais le moins que l’on puisse dire c’est que Malaysia Airlines n’a pas baissé les bras. Après chacun des accidents, la volonté de repartir de l’avant était largement de mise.

Il y a eu l’espoir avec #StayStrong

Malaysia-8

Puis un vrai slogan ambitieux avec #KeepFlying

Malaysia-7

Au niveau du management, c’est une toute nouvelle équipe qui a été mise en place, avec pour mission notamment de redresser les comptes d’une compagnie dont les dérives financières étaient devenues ingérables et en décalage total avec la situation qu’elle traversait. C’est Christoph Mueller, venu d’Aer Lingus, qui reprenait en mai 2015 les rênes de Malaysia Airlines.

Malaysia-9

Le renouveau.

En 2016, ce sont trois grandes nouveautés qui feront l’actualité de la compagnie aérienne.

Nouvelle Business.

Malaysia Airlines dévoilait il y a un mois la nouvelle Business qui équipera ses Airbus A330 à partir du mois d’Avril 2016. Les tons généraux de la cabine resteront les mêmes avec une dominante violette et boisée : les couleurs habituelles de la compagnie.

La configuration choisie est une alternance 1-2-2 / 1-2-1 selon les rangées de sièges : 90% des sièges de la cabine auront donc un accès direct à l’allée.

La cabine comptera 27 sièges répartis sur six rangées.

Malaysia-2

Les sièges seront configurés en quinconce, c’est-à-dire décalés les uns par rapport aux autres tout en étant droit par rapport au sens de l’avion. La largeur des écrans semble plutôt généreuse avec 16 pouces de diagonale.

Malaysia-3

Les sièges ont été totalement repensés par rapport aux générations précédentes avec pour la première fois des sièges véritablement full-flat chez Malaysia Airlines. Cela a été permis par la configuration de la cabine Business où les sièges se déplient derrière la console du siège de devant.

Le siège ci-dessous est celui du côté droit de la cabine. De ce côté de la cabine et sur une rangée sur deux, les passagers bénéficieront de ce trône avec ses deux consoles de part et d’autre.

Compte tenu des six rangées qui occupent la cabine, ce sont donc trois sièges – seulement – qui seront concernés par cette particularité.

Malaysia-4

Sur les trois autres rangées de ce côté de la cabine, les sièges seront organisés en duo. Il y aura donc trois passagers, en cas de cabine complète, qui n’auront pas un accès direct à l’allée.

Malaysia-5

Fin de la desserte parisienne.

Au mois de janvier 2016, Malaysia Airlines tournera une nouvelle page de son histoire puisqu’elle mettra officiellement fin à ses routes vers Paris et Amsterdam.

Concernant Amsterdam, la liaison que Malaysia Airlines opère en partage de code avec KLM et qui fut rendue tristement célèbre en juillet 2014 sera stoppée.

Concernant Paris, il faut tout de même rappeler que jusqu’en juillet dernier la compagnie malaisienne opérait encore la route en Airbus A380 quotidiennement avant de basculer en Boeing 777-200ER. Les deux capitales se retrouveront donc sans aucun vol direct les reliant, Air France ayant mis fin à cette liaison le 25 octobre 2015, soit deux ans et demi après sa réouverture.

Malaysia-10

En attendant le retour d’Air Asia X ?

Partenariat avec Emirates.

La compagnie Emirates est de son côté de plus en plus coutumière de partenariats avec des compagnies aériennes indépendantes : Alasaka Airlines, easyJet, JetBlue, Virgin America, etc.

Mais Emirates noue également un nombre croissant de partenariats avec des compagnies membres d’alliances comme c’est le cas principalement avec Qantas. A l’image d’ailleurs d’Etihad Airways et son alliance Etihad Partners.

Malaysia Airlines annonçait aujourd’hui la signature d’un accord visant à proposer à ses passagers voulant se rendre en Europe un partage de code sur les vols Emirates. De manière réciproque, la compagnie malaisienne lui ouvrira son réseau pour les passagers désirant se rendre dans des destinations secondaires d’Asie du Sud-Est et du Pacifique.

Si pour le moment les détails de ce partenariat ne sont pas totalement explicités, on note que la compagnie aérienne n’a pas dit son dernier mot dans sa dynamique de reconquête. Car à ce jour la chute vertigineuse de la demande reste d’autant plus irréversible que les causes de la tragédie de mars 2014 restent mystérieuses, ce qui ne créé pas les conditions d’un plan marketing visant à rassurer les voyageurs et, idéalement, les re-fidéliser !

La sortie des Airbus A380 ?

On le pressent depuis un moment et les annonces se succèdent aux rumeurs – ou vice versa – depuis longtemps : les Airbus A380 devraient sortir de la flotte définitivement dans peu de temps. Pour l’heure, les appareils semblent toujours exploités, mais uniquement sur les deux vols quotidiens vers Londres ainsi que Jeddah.

Conclusion.

La main tendue par Emirates ne suffira probablement pas à redresser la compagnie. Il faut surtout y voir la volonté politique, côté malaisien de maintenir son porte-drapeau à bout de bras, rendue permise par la complicité culturelle qui existe entre ces deux pays.

Cela présage-t-il un transfert des Airbus A380 de l’autre côté de l’Océan Indien pour rejoindre les rang d’Emirates ?

Il est permis de le penser, mais encore trop tôt pour l’affirmer avec certitude.

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

3 Commentaire

Publier un Commentaire