Actualité

[ACTU COMPAGNIE] TAM : la première compagnie américaine à faire voler un Airbus A350 XWB !

Publié par Tyler Birth

TAM Airlinesou TAM Linhas Aéreas en portugais – prenait réception hier de son premier A350-900 XWB. Le dernier-né de la famille Airbus aura décidément beaucoup fait parler de lui celle année !

La première américaine.

Décidément, le suspens aura été intenable.

Airbus est exemplaire depuis le le début du programme XWB et son calendrier est remarquablement bien tenu. Promesse avait été faite de satisfaire trois nouveaux clients de l’Airbus A350 cette année, celle-ci a donc été respectée. Après Vietnam Airlines au printemps et Finnair cet automne – sans oublier Qatar Airways l’an dernier – TAM devient donc le nouvel opérateur de ce bel appareil.

TAM-5

Ce qui frappe d’emblée sur cet avion, c’est l’extérieur. Sa livrée est d’ores et déjà obsolète puisque TAM la brésilienne a fusionné avec LAN la chilienne en 2012. Or, ce sont les nouvelles couleurs du Groupe qui seront bientôt peintes sur les avions du LATAM Airlines Groupbasé à  Santiago.

TAM-7

En cabine.

Pour ce qui est de l’intérieur, LATAM a choisi de proposer les mêmes cabines pour l’ensemble de sa flotte. La fusion étant intervenue assez tardivement et le rythme industriel étant toujours plus lent que le rythme financier, seule une petite partie de la flotte de ce groupe continent ces nouvelles cabines :

  • Les Boeing 787-9 de LAN.

TAM-9

  • L’A350-900 XWB de TAM.

TAM-8

Sur ces images, les différences qui subsistent sont minimes. En revanche, l’expérience passager sera forcément différente compte tenu du diamètre des avions – largement favorable à l’Airbus.

Toutefois, on sera forcément un peu déçu par cette cabine en 2-2-2 puisque c’est du coup à ce jour la configuration la plus dense, en Business, que l’on trouve à bord d’un Airbus A350 en service. Les trois autres compagnies opératrices ayant des configurations 1-2-1 – avec par ailleurs trois constructeurs de sièges différents.

Livraison et début des opérations.

La cérémonie de remise des clés s’est faite dans la plus stricte intimité à Toulouse et presque aucun média n’était présent pour la couvrir.

TAM-4

Après les discours de circonstance et échanges de cadeaux qui ont lieu à chaque livraison, le vol JJ9950 s’élançait de Toulouse direction Belo Horizonte où il recevait son immatriculation brésilienne : PR-XTA.

TAM-2

TAM-6

A partir de janvier cet avion sera opéré sur la ligne domestique São Paulo – Manaus. En mars l’appareil débutera les opérations internationales avec São Paulo – Miami, puis en avril l’A350 sera déployé vers Madrid, hub européen de oneworld.

L’Airbus A350 en 2016.

Si l’année 2015 a été celle du lancement de l’A350 en exploitation commerciale, celle de 2016 sera celle de son installation pérenne dans le paysage aérien international.

Dès janvier les livraisons reprendront le chemin de l’Asie du Sud-Est avec Singapore Airlines qui deviendra la première compagnie Star Alliance à prendre réception d’un  A350-900 XWB.

TAM-11

C’est ensuite sa grande concurrente oneworld Cathay Pacific qui deviendra la sixième compagnie opératrice. Cette alliance deviendra incontournable pour ceux qui veulent voler en XWB, avec bientôt quatre compagnies exploitantes!

Airbus A350 Cathay Pacific | cn 032 | F-WZGA -> B-LRB

Plus tard, Ethiopian Airlines sera la première compagnie africaine à faire voler cet appareil.

TAM-10

Conclusion.

TAM ouvre avec LATAM une nouvelle page de son histoire. Si celle-ci est très prometteuse, elle porte le sentiment du regret : celui de ne pas avoir su prendre la suite de Finnair pour ce qui est de la présentation de son avion à un public le plus large possible.

Déployer l’appareil sur une ligne intérieur brésilienne est cohérente avec ce qui se fait par ailleurs à des fins de formation des PN, mais cela reste un lancement très austère pour un appareil qui reste encore – mais pour combien de temps ? – hors du commun.

Bons vôos !

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

2 Commentaire

Publier un Commentaire