Actualité

American Airlines bouleverse encore (!) sa cabine Business

Publié par Tyler Birth

American Airlines semble naviguer à vue concernant l’équipement qui doit prendre place dans ses avions long-courriers.

On a déjà évoqué sur ce blog que l’équipementier français Zodiac Aerospace est largement responsable d’un revirement massif d’American. Le programme initial était que les cabines des 787 et 777-200ER soient équipées des sièges cirrus « concept D » – les 777-300ER étant eux équipés de cirrus classiques. . La cabine des 777-200 arbore en effet des sièges qui ne sont pas les uns derrière les autres mais emboîtés en Yang-Yang.

AAC

Le naufrage industriel de Zodiac avait conduit il y a quelques mois American à revoir ses plans en dénonçant le contrat avec l’équipementier français pour passer commande chez l’anglais B/E Aerospace pour les 787-9, A350, et 777-200ER restant à rétrofiter. A termes, la flotte doit donc être équipée avec :

  • Cirrus sur 777-300
  • Concept D sur 787-8 et certains 777-200ER
  • Super Diamond sur 787-9, A350 et certains 777-200ER

AA8

Les Super Diamond avant l’heure !

C’est le blog One Mile At A Time qui a révélé l’information : ces Super Diamond ne feront pas leur apparition sur 787-9 mais sur 777-200. Mieux, le premier de ces avions a déjà été reconfiguré et effectué des premiers vols cette semaine !

Le premier 777 nouvellement équipé des Super Diamond a été traité à Tulsa, Oklahoma, où se situe l’immense zone de maintenance d’American.

AA3

Source © Airways News

Ce 777 est le N783AN. Ce qui surprend c’est qu’il avait déjà été reconfiguré avec la nouvelle Business de Zodiac ! Il peut sembler très étrange de faire revenir un avion à l’usine pour changer une cabine qui avait déjà été mise à jour quelques mois plus tôt !

Mais deux explications sont retenues par les observateurs de ce mouvement aussi inattendu qu’inhabituel.

1- American souhaiterait tester ces nouveaux sièges avant leur mise en service à grande échelle sur ses Boeing et Airbus. Probablement pour ne pas réitérer la mauvaise expérience avec Zodiac.

2- Le retrofit des 777 étant une opération très lourde, la compagnie américaine profite des « Check C » biennaux des Boeing pour y positionner la nouvelle Business. Or ceux-ci ne sont pas effectués à Tulsa mais à Hong-Kong par HAECO. Sans doute trop loin pour superviser une nouveauté.

American a donc fait le choix de ne pas attendre le prochain 777 en Check C, mais utiliser un avion dont toute la cabine a déjà été retrofitée, arborant en autres la nouvelle cabine Eco, nécessitant donc une maintenance beaucoup plus légère qu’il est possible de faire à Tulsa.

AA1

L’avion est ainsi rapidement disponible avec le rendu quasiment final qu’auront les 777 dans quelques mois. « Quasiment » car ironie de l’histoire : N783AN devra retourner dans l’usine d’Oklahoma afin d’y être équipé en Premium Economy !

Cela ne l’empêche toutefois pas de voler au départ de sa base de Miami, et de surprendre les passagers habitués des Zodiac ou de la vielle cabine.

AA2La nouvelle cabine.

Comme on pouvait s’y attendre sur le rendu graphique, ce Super Diamond ne tranche pas beaucoup avec les nouvelles cabines d’American. En termes de coloris, on retrouve le boisé de la tablette et le gris sur les parois.

AA4

Source © One Mile At A Time –

Petite particularité qu’on ne retrouve pas chez toutes les compagnies ayant fait le choix du siège B/E Aerospace : des rangements sur le côté dans la console.

AA5

Source © One Mile At A Time –

Enfin les parois extérieures du sièges ont été revues par rapport aux Cirrus des 777 (200 et 300) et semblent bien plus travaillées !

AA6

Source © One Mile At A Time –

Autre point important, American revient sur son choix de densifier la cabine Business avec le concept D. Appréciée par certains passagers, la formule n’est donc plus retenue puisque cette cabine retrouve une configuration conforme à celle des 777-300 en 1 – 2 – 1.

Faut-il y voir une réponse à United qui a lancé le mois dernier sa nouvelle Business « Polaris » ?

Sa configuration est plus dense que les Super Diamond et n’est pas sans justement rappeler la Concept D d’American.

Conclusion.

Difficile – mais pas impossible – de suivre American tant les configurations de ses avions sont nombreuses, sans parler des anciens Airbus d’US Airways. A priori, l’arrivée des 787-9 et A350 ne devrait plus apporter de surprises, du moins jusqu’à la mise en place de la Premium

Mais ce qui interroge avec énième configuration, c’est la difficulté pour maintenir une suivi correct au niveau de la billetterie puisque la configuration de l’appareil n’est plus la même. D’autant que visiblement le Boeing n’est pas positionné sur une ligne en particulier mais suit le cours des autres -200 de la flotte.

Enfin certains s’interrogent déjà sur l’avenir du Concept D : cette configuration unique à American n’existe finalement que sur 15 des 47 Boeings 777-200 de la compagnie tricolore…

Tyler.

Hat tip One Mile At A Time

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

5 Commentaire

Publier un Commentaire