Actualité

[ACTUALITE] Bientôt le WiFi chez IAG : à grande échelle et à (très) grande vitesse !

image
Publié par Tyler Birth

Le groupe européen IAG annonçait jeudi dernier que le wifi allait être généralisé à bord des avions des trois compagnies aériennes à profil intercontinental qui le compose : British Airways, Iberia, et Aer Lingus.

Une ambition forte.

A la suite des crises sévères que chacune des compagnies d’IAG Group a traversé – hormis Vueling -, la stratégie mise en place par Willie Walsh se positionne clairement dans le sens de l’investissement et la modernisation des équipements.

Dans cette logique, la mise en place du wifi dans tous les appareils de la flotte long-courrier du groupe était un incontournable absolu. D’autant plus que les usagers de British Airways et Iberia bénéficient déjà du wifi lorsqu’ils traversent l’Atlantique avec American Airlines, qui propose du wifi sur ses 777-300ER et 787 ainsi que certains 777-200ER.

Les chiffres sont assez vertigineux, surtout à l’aune de la technologie qui a été choisie :

  • 137 avions équipés au total :
    • British Airways : Boeing 747, 777, 787 et A380
    • Iberia : A330 (les avions les plus récents garderont le système Panasonic) et A340 (si ils restent dans la flotte à terme)
    • Aer Lingus : Boeing 757 (les A330 garderont le système Panasonic qui les équipe actuellement)
  • Premier avion retrofité : un B747-400 dès début 2017.
  • D’ici 2019 : 90% de la flotte du Groupe équipée en wifi.

Un technologie très en pointe.

Un point très appréciable : IAG Group a choisi ce qui se fait de mieux actuellement sur le marché. En effet les avions seront équipés de la toute dernière technologie de Gogo : le 2Ku.

La bande « Ku » est un spectre de fréquences micro-ondes (11,2 à 18 GHz) qui est utilisée pour des communications satellites. Avec la bande Ka, ce sont les technologies qui sont aujourd’hui utilisées pour permettre de connecter les avions à internet.

La bande Ku offre selon Gogo une connexion rapide : jusqu’à 30 Mbit/s. Concrètement, c’est la technologie qui est employée aujourd’hui, pour leurs liaisons satellites, par toutes les compagnies aériennes nord-américaines ainsi que Vietnam Airlines et Japan Airlines entre autres. C’est assez logiquement que le Groupe, emmené par British Airways, a fait le choix de se tourner vers ce géant de l’internet embarqué.

Mais IAG a fait le choix d’aller encore plus loin.

Les avions seront équipés de la toute nouvelle technologie 2Ku.
2ku

Reproduite à droite de cette illustration, la technologie 2Ku constitue en fait de deux antennes distinctes, ayant la capacité de pivoter bien entendu, et surtout ayant deux rôles distincts. Une qui ne servira qu’au débit descendant, l’autre qui ne servira qu’au débit ascendant.

2016-05-07_200541

L’intérêt de cette nouveauté ? Le débit descendant est plus de deux fois supérieur que lors de l’utilisation d’une antenne standard : jusqu’à 70 Mbits/s ! De plus Gogo explique que cette plateforme d’antennes sera compatible avec d’autres types de satellites qui permettront de monter jusqu’à 100 Mbits/s !

On les voit ci-dessous en train d’être montées sur un Boeing 737-500 de Gogo.

installation

Après des vols de « bétâ-testing » concluant à l’automne dernier, les compagnies Delta Air Lines et Virgin Atlantic seront bientôt les compagnies de lancement de ces nouvelles antennes. Deux compagnies en joint-venture et pour le moins puissamment implantés sur le marché transatlantique où excellent le groupe IAG !

Un calendrier en décalage.

IAG Group arrive-t-il avec un train de retard, même si la technologie employé est sera au rendez-vous ?

Le choix d’équiper les avions avec cette technologie est une excellente nouvelle puisqu’elle permettra aux passagers de regarder des vidéos en streaming et de travailler ou se divertir dans des conditions proches de celles qu’ils trouvent sur terre.

On pourra tout de même regretter de devoir attendre si longtemps pour en bénéficier, après tous les grands concurrents. Certes la technologie est nouvelle et nécessite un temps long de développement et d’installation, mais fallait-il impérativement s’équiper d’une technologie aussi avancée ? Gogo avoue lui même dans cet autre graphique que 2018 sera précisément l’heure de travailler sur la technologie suivante.

tech

La seule inconnue : le tarif.

Pour le moment, les tarifs qui seront pratiqués ne sont pas connus. Nul doute que cette technologie très avancée sera très coûteuse, et que les compagnies du Groupe n’auront pas la trésorerie nécessaire pour offrir quoi que ce soit – comme c’est le cas d’Emirates ou de Norwegian ; mais aussi Finnair et Swiss pour leurs passagers haute contribution.

Espérons que ne seront pas appliqués les tarifs que propose actuellement Iberia, avec pourtant une technologie moins coûteuse !

IMG_2128

– Photo © Economy Class and Beyond

Conclusion.

Il faut en tout cas d’une part se réjouir de voir British Airways, Iberia et Aer Lingus bientôt compter parmi les compagnies proposant du wifi à bord des avions.

En Europe, après entre autres Lufthansa, Swiss, Finnair, Norwegian – ainsi que Aeroflot et Turkish Airlines, il était temps de voir arriver IAG.

On remarque en outre que contrairement aux legacys précitées, le Groupe n’a pas fait dans la demi-mesure : il est fortement appréciable pour le client d’avoir dans le même temps un calendrier clairement défini, et surtout cette information que l’intégralité de la flotte long-courrier sera, avant la fin de la décennie, connectée.

Les dernières grandes compagnies non connectées comme Air France, où rien ne semble vraiment bouger de ce côté là, devraient s’en inspirer.

Il est plus que temps !

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

1 Commentaire

Publier un Commentaire