Actualité

[ACTUALITÉ] La très belle opération asiatique de Boeing !

vietjet_737max_order_1280x720
Publié par Tyler Birth

Le voyage de Barack Obama en Asie du Sud-Est a été l’occasion d’annonces politiques et géopolitiques majeures. Mais il a aussi été l’occasion pour Boeing de signer un contrat record avec ce pays aux ambitions débordantes.

10615756_G

VietJet Air.

C’est une compagnie low cost qui fait la Une de l’actualité aujourd’hui puisque c’est par elle que vient d’être scellée la plus grosse commande d’avions de l’histoire du Vietnam.

La compagnies avait jusqu’alors surtout attiré l’attention en habillant ses hôtesses de façon pour le moins sexy !

Ce coup marketing lui vaut d’ailleurs le surnom de « Bikini Airline« , qu’elle assume totalement. Et pour cause, la compagnie qui a débuté ses opérations en 2011 est présidée par une femme : Nguyen Thi Phuong Thao, qui s’apprête à devenir la première femme milliardaire d’Asie.

 Une commande historique.

La commande de VietJet Air attire l’attention à double titre.

Le volume.

La compagnie s’est engagée à hauteur de 100 Boeings mono-couloirs ! De plus comme l’indique la photo la compagnie a fait le choix de s’équiper du dernier modèle de Boeing : des 737 MAX.

vietjet_737max_order_1280x720

Si le chiffre détonne, c’est parce que la compagnie vietnamienne avait passé plusieurs commandes auprès d’Airbus pour des mono-couloirs. En tout : près d’une centaine d’appareils de type A320 et A321 de première (CEO) et de seconde génération (NEO).

140211-VietJetAirA320s-01

Le type d’avion.

VietJet Air a passé commande de Boeing 737 MAX 200. Cet avion est un des quatre sous-types que propose Boeing pour son MAX. La version de base est le 737 MAX 8 d’une capacité maximale de 189 passagers en configuration haute densité.

Boeing3

La version rallongée est le 737 MAX 9 d’une capacité maximale de 220 passagers en haute densité également.

Boeing 2

Mais le choix qu’a fait VietJet Air est le 737 MAX 200. Il s’agit d’un 737 MAX 8 ayant la particularité d’offrir une capacité maximale de 200 passagersd’où son appellation. Il est donc bien plus avantageux en terme de revenu que le MAX 8 et que le MAX 9 puisque ce n’est pas que la capacité qui augmente, mais la densité de 5%.

Boeing 1

Pour développer cette version, Boeing a du rajouter une issue de secours entre le milieu et l’arrière de l’avion. C’est ce qui permet de le reconnaître comme on le voit sur l’illustration ci-dessus et dans le détail du VietJet Air.

vietjet_737max_order_1280x720 - Copy

Dans la lignée de Ryanair.

VietJet Air se place dans la droite ligne de la plus emblématique des low cost : Ryanair. La version MAX 200 a en effet été développé pour la compagnie de Michael O’Leary.

Boeing4

Là aussi on identifie clairement l’issue de secours aux trois-quart arrière du fuselage. Pour Ryanair, la commande s’élevait à 200 appareils. Avec celle de VietJet Air – et de l’appel d’air que cela pour occasionner auprès d’autres compagnies du même type -, la rentabilité de ces avions à ultra-haute densité semble assurée.

Conclusion.

L’Asie a ceci d’intéressant que c’est un véritable laboratoire pour l’aviation. Du confort inouïe des cinq étoiles les plus flamboyantes aux low-cost les plus ambitieuses.

Pour le meilleur … et pour le pire en terme de confort passager !

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire