Actualité

[ACTUALITÉ] Value Alliance : plus que sept compagnies ?

planes2
Publié par Tyler Birth

Une cinquième alliance prenait corps cette semaine comme on le détaillait dans un article dédié à cet événement majeur.

Il s’avérait en fait que trois compagnies membres de Star Alliance étaient à la manœuvre derrière ce regroupement : All Nippon Airways, Thai Airways et  Singapore Airlines.

 

Regroupement stratégique.

Était-ce prémédité ? Difficile de le confirmer. Toujours est-il que dans la foulée de cette grande annonce, Goh Choon Phong le CEO de Singapore Airlines annonçait la création d’une compagnie dédiée au low costBudget Aviation Holdings dont par ailleurs il devenait le Chairman.

Le but de cette holding est de rassembler les activités des deux compagnies low cost singapouriennes Tigerair et Scoot sous une seule entité.

tiger-scoot-collage

Ces deux compagnies ont des trajectoires assez parallèles.

  • La première a pris forme en 2003 et a été progressivement intégrée à Singapore Airlines dont elle est à présent la pleine propriété.
  • La seconde a quant à elle été lancée en 2012 directement par Singapore Airlines qui lui a constitué une flotte de cinq vieux Boeing 777. Celle flotte a d’ailleurs depuis été largement rajeunie puisque Scoot opère à présent onze appareils d’un type bien plus récent : des Boeing 787. Certains de ses 777 sont passés chez NokScoot, la filiale thaïlandaise de SIA et membre de Value Alliance.

SIA1

– © Infographie extraite de StraitsTimes.com

Dans les faits.

La stratégie à long-terme n’a pas été précisée mais il semblerait que consécutivement au lancement de Value Alliance, Singapore Airlines a décidé de réorganiser ses activités.

Une fusion effective de ces deux compagnies aurait du sens à terme. Si à première vue les types d’avions utilisés par chacune ne sont pas aisément interchangeables, le fait de pratiquer la même activité à bas coûts, le même hub, le même management, et à présent la même holding ; fait peser la balance dans le sens d’une unification pure et simple.

D’autant que leurs activités ont la particularité d’être complémentaires entre Tigerair qui est une pure low cost et Scoot qui est plutôt value cost avec une offre diversifiée, du strict minimum « seat only » à son produit premium ScootBiz.

Si SIA arrive à articuler ces deux outils le résultat pourrait être très intéressant à observer. Après NokScoot, TigerScoot ?

Conclusion.

Les poids lourds asiatiques ne lâchent rien dans la guerre économique qui a lieu dans un secteur où la concurrence entre acteurs économique n’a d’égal que la forte croissance de la demande. Face à cela, la stratégie de diversification des activités via le low cost et la consolidation des liens stratégiques au moyen du regroupement en alliance, sont des réponses clairement énergiques.

Et probablement des exemples à suivre.

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

1 Commentaire

Publier un Commentaire