Reportages

Air New Zealand : découvrez l’aménagement du Boeing 787-9 !

Publié par Anthony F.

Anthony, fondateur et auteur de la page Facebook Aviation Geeks Tahiti, nous fait le plaisir de nous faire partager son expérience et ses connaissances en matière d’aérien. Il nous livre de manière ponctuelle ses impressions et ses analyses axées sur le marché polynésien. En intégrant l’équipe, Anthony est le quatrième contributeur nous permettant ainsi de vous proposer une actualité aérienne et hôtelière complète et francophone.

Air New Zealand : découvrez l’aménagement du Boeing 787-9 !

Air New Zealand a été la compagnie de lancement du Dreamliner dans sa version rallongée 787-9 avec le tout premier exemplaire livré en juillet 2014. Ce superbe avion sera affecté à la desserte de Tahiti à partir du 30 octobre 2016. Venez découvrir ce qui vous attend à l’intérieur.

Augmentation de capacité, nouveaux sièges, nouvelle classe … On fait le tour !

01 Seatmap AirNZ

Business Premier.

La classe Affaires effectue un grand bond en avant qualitatif par rapport au 767 auquel nous étions habitué. Fini le vieux siège Recliner qui ne s’allonge pas complètement. Nous aurons désormais droit à ce qu’Air New Zealand propose de mieux dans cette classe : la Business Premier. Il s’agit d’une classe Affaires disposée en épi (ou Herringbone en anglais) avec des sièges en biais par rapport à l’axe de l’avion, dos au hublot. Chaque siège dispose d’un accès direct au couloir.

Sur 787, chaque rangée comporte 3 sièges disposés en 1-1-1, sur 6 rangées soit 18 sièges au total (c’est 6 de moins que sur les 767 qui desservaient Tahiti où il y avait 24 sièges).

02 Seatmap 789 Biz

Les sièges de gauche donnent directement sur le couloir et une cloison pleine qui est le dos des sièges du milieu.

The interior of Air New Zealand's new Boeing 787-9 Dreamliner, Monday, July 7, 2014, in Seattle Washington. (Bret Hartman/Air New Zealand)

The interior of Air New Zealand’s new Boeing 787-9 Dreamliner, Monday, July 7, 2014, in Seattle Washington. (Bret Hartman/Air New Zealand)

04 Business Premier

Les sièges du centre et de droite se font face.

05 Business Premier

Enfin presque, la disposition en épi fait que l’on ne fait pas directement face à son voisin et l’intimité est respectée.

06 Business Premier

L’inconvénient de cette disposition et d’une cloison de séparation hermétique entre chaque siège est la difficulté à profiter du voyage en couple.

07 Business Premier

L’ottoman en bout de siège peut toutefois servir de siège pour un compagnon de voyage le temps d’un repas et permettre de dîner en tête à tête sur la même tablette.

08 Business Premier

Mais la principale amélioration par rapport aux vieux sièges des 767 est le caractère “full flat” du siège, c’est à dire qu’il s’allonge à 180° à plat, se transformant en un véritable lit de 2 mètres de long. Le mécanisme de passage en position lit est un peu surprenant : le dossier doit s’incliner complètement vers l’avant.

09 Business Premier

Mais le résultat est bien là, le siège-lit est complètement à plat.

10 Business Premier

11 Business Premier

Les hôtesses et stewards disposeront un surmatelas à mémoire de forme, une couette et deux oreillers sur le siège à plat pour finir de préparer le lit.

The interior of Air New Zealand's new Boeing 787-9 Dreamliner, Monday, July 7, 2014, in Seattle Washington. (Bret Hartman/Air New Zealand)

The interior of Air New Zealand’s new Boeing 787-9 Dreamliner, Monday, July 7, 2014, in Seattle Washington. (Bret Hartman/Air New Zealand)

Un petit mot sur l’écran individuel : il fait 11”, soit 28 cm de diagonale (à peine un peu plus grand que sur 767) et c’est peut être un petit point faible de ce siège à l’heure où la plupart des écrans des sièges Business mesurent 14 à 16” (autour de 40 cm) en général. Il sort de son logement sur un bras articulé pour se positionner face au passager. Une télécommande est disposé juste en dessous.

13 Business Premier

Premium Economy.

C’est une grande nouveauté apportée par le Dreamliner à Tahiti : une classe Premium Economy (intermédiaire entre la Business et l’Economy) fait son apparition sur la ligne Tahiti – Auckland.

3 rangées disposées en 2-3-2 soit 21 sièges constituent cette petite cabine.

14 Seatmap 789 Premium

15 Premium

C’est un siège Recliner qui a été choisi pour cette classe, c’est à dire un siège dont le dossier s’incline, et non un siège coque (comme Air France par exemple). Un choix judicieux pour cette classe (fait par la très grande majorité des compagnies mondiales).

16 Premium

Ce siège est en cuir de couleur noire.

17 Premium

18 Premium

19 Premium

20 Premium

L’inclinaison du dossier en position allongée est de 9” soit un recul de 22 cm, ce qui est bon pour un siège de cette catégorie. C’est presque 2 fois plus que le siège Eco. Le pitch (espacement entre les rangées) est de 41” ce qui permet de ne pas souffrir de l’inclinaison du siège devant soi.

21 Premium AirNZ

L’écran individuel fait 11” (ou 28 cm) de diagonale tout comme en Business Premier.

22 Premium

Les écouteurs de la Premium (à droite) sont de qualité améliorée par rapport à ceux de l’Eco (à gauche).

23 Premium

L’accoudoir central loge la télécommande ainsi qu’une prise électrique tout en bas.

24 Premium

Deux commandes pour incliner le siège ou relever le repose jambe.

25 Premium

Avec un surcoût relativement modéré par rapport à l’Eco (The Works) sur les tarifs d’appel, environ 30 000 XPF (250 €) pour un aller retour ou 15 000 XPF (125 €) pour un seul vol, cette classe constitue très certainement un excellent choix en terme de rapport qualité-prix (ce siège se rapproche du siège Business des 767 avec un peu moins de recline et un espacement entre les rangées moindre, mais à un tarif Premium Eco bien moindre).

Economy.

Passons maintenant à la classe Economy qui gagne en capacité, passant de 206 sièges sur 767 à 263 sièges sur 787-9, soit un gain de 57 sièges.

26 Seatmap 789 Eco

La disposition est très classique en 3-3-3. Le pitch (espacement entre les rangées est de 32” dans la première cabine Eco et 31” soit 2.5 cm de moins pour les jambes dans la 2ème cabine Eco à l’arrière de l’avion).

 

Air New Zealand's new Boeing 787-9 Dreamliner takes off for Auckland, New Zealand, Thursday, July 10, 2014, at the Boeing Delivery Center in Everett, WA. (Bret Hartman/Air New Zealand)

Air New Zealand’s new Boeing 787-9 Dreamliner takes off for Auckland, New Zealand, Thursday, July 10, 2014, at the Boeing Delivery Center in Everett, WA. (Bret Hartman/Air New Zealand)

Le siège est en tissu noir d’aspect sobre et classique.

28 Eco

29 Eco

Les accoudoirs sont complètement escamotables.

30 Eco

L’accoudoir latéral au niveau hublot est lui mobile et complètement escamotable.

31 Eco

Ecran au format 16/9° de 9” (22.8 cm) de diagonale, haute résolution, commande tactile répondant rapidement, et tablette.

32 Eco

L’écran reste fonctionnel “gate to gate”, c’est à dire de l’embarquement au débarquement.

33 Eco

La géovision est très belle et agréable à visualiser.

34 Eco

Prise jack et prise USB (capable de recharger un smartphone) sur l’écran.

35 Eco

Les écouteurs sont de qualité assez quelconque mais la présence d’un serre-tête est appréciable en Eco.

36 Eco

Cet écouteur fourni par AirNZ se branche en bout d’accoudoir.

37 Eco

Des prises électriques multiformats sont disponibles en Eco, au nombre de 2 sur chaque bloc de 3 sièges, et sont disposés sous les accoudoirs du siège devant soi.

38 Eco

En dehors du siège, plusieurs améliorations sont agréables concernant l’avion lui même, comme le hublot de grande taille avec système d’opacification électrique du plexiglass, dont les différents niveaux de teinte sont commandés individuellement pour un bouton en dessous du hublot (une commande générale par les PNC existe également).

39 Eco

Ou bien les racks pour les bagages à main de très grand volume, pouvant facilement contenir 5 valises cabines de taille réglementaire.

40 Eco

Economy SkyCouch.

A l’heure actuelle, l’option Skycouch n’est pas en vente en tant que telle sur la ligne Tahiti – Auckland, mais les sièges concernés peuvent être accessible en tant que sièges préférentiels.

 Les sièges préférentiels sont facturés 1500 XPF (12,50 €) par vol dans le cadre d’un tarif Seat + Bag ou 700 XPF (un peu moins de 6 €) par vol dans le cadre d’un tarif The Works.

Le concept Skycouch a été inventé par Air New Zealand et permet de transformer 3 sièges Eco en une banquette à plat. Le voici expliqué sur la fiche explicative distribuée aux passagers concernés en début de vol.

41 Skycouch

42 Skycouch

Le siège est équipé d’une extension sous l’assise.

43 Skycouch

Qui se débloque en appuyant sur le bouton au bout de l’accoudoir (l’autre bouton sert à incliner le dossier).

44 Skycouch

L’extension ainsi débloquée remonte partiellement et il faut la remonter complètement à la main (comme indiqué sur la notice explicative).

45 Skycouch

Et voici une banquette à plat mesurant environ 1m55 sur 74 cm.

46 Skycouch

47 Skycouch

Des ceintures supplémentaires spéciales Skycouch sont proposées, Loop belt (en forme de boucle) pour s’attacher dans diverses positions assises ou allongées, ou Cuddle Belt (“la ceinture du calin”) pour s’attacher en s’allongeant à deux.

48 Skycouch

49 Skycouch

La Cuddle Belt prolonge une ceinture du siège et vient s’accrocher un anneau sur le siège devant.

50 Skycouch

Un autre avantage des sièges Skycouch est de bénéficier d’un pitch élargi à 33″ (au lieu de 31 à 32″ sur les sièges Eco standard), soit un espacement entre les rangées augmenté de 2,5 à 5 cm et donc d’un espace supplémentaire pour les jambes.

51 Skycouch

Peut on profiter du Skycouch entre Tahiti et Auckland ?

Cela dépendra des hôtesses et stewards en charge de ces places puisque cette option n’est pas en vente à l’heure actuelle. Les PNC peuvent proposer de profiter du Skycouch aux passagers concernés par ces sièges. Il sera alors possible de faire le voyage allongé, ce qui sera appréciable pour le vol de nuit NZ43 Tahiti Auckland qui part dans la nuit de jeudi à vendredi à 2 heures du matin par exemple.

L’achat d’un siège préférentiel pour une somme assez modeste (700 à 1500 XPF par vol selon la catégorie de votre billet Eco) en prenant bien soin de choisir un siège Skycouch peut apporter un confort supplémentaire appréciable. L’idéal est de voyager à 2 ou 3 passagers en choisissant un bloc de 3 sièges Skycouch.

Attention tous les sièges préférentiels ne correspondent pas à un siège Skycouch ! Les sièges Skycouch vendus comme sièges préférentiels sont 36 à 41 HJK. Les autres sièges préférentiels ne disposent pas de l’équipement Skycouch : les sièges 35 HJK ont un pitch de 33”, les sièges 50 ABC et 50 HJK sont en issue de secours et les sièges 51 ABC et 51 HJK sont les moins intéressants avec un pitch de 32” .

Il existe d’autres sièges Skycouch 36 à 43 ABC, non disponibles à la réservation pour la plupart des passagers, ils sont réservés aux passagers Elite, comme les Koru Members du programme de fidélité Airpoints d’Air New Zealand. Toutefois ces sièges non attribués pourront être accessibles pour l’ensemble des passagers au moment de l’enregistrement. Une dernière chance de profiter du Skycouch.

Le plan cabine ci dessous reprend ces explications en indiquant les sièges Skycouch dans les zones teintés de bleu, les sièges préférentiels entourés d’orange et les sièges réservés aux passagers Elite entourés de rouge.

52 Seatmap 789 Eco

Conclusion.

Le Dreamliner d’Air New Zealand apporte une capacité de transport augmentée de 72 sièges au total (dans le détail : moins 6 en Business, + 21 en Premium et + 57 en Eco), avec une nette amélioration de l’expérience de vol :

  • Business Premier au confort améliorée avec un vrai siège-lit (même si la disposition en épi laissera certains passagers perplexes)
  • Introduction d’une Premium Economy de bon niveau (avec un siège proche de ce qu’était la Business sur 767)
  • Une classe Economy profitant de nombreux détails améliorés
  • La possibilité de profiter du Skycouch pour un prix dérisoire (en choisissant bien son siège préférentiel, et selon l’accord des PNC)

Dans le futur, l’aménagement de cet avion pourrait évoluer avec une répartition différente des sièges selon les classes de voyage. Air NZ a annoncé que les 3 prochains exemplaires du 787-9 qu’elle recevra en 2017 bénéficieront de plus de sièges en Business Premier (27 contre 18) et plus de sièges Premium Economy (33 contre 21) avec moins de sièges Economy en contrepartie. Ces nouveaux avions seront préférentiellement affectés aux lignes long courrier opérées en 787 (Tokyo, Shanghai). Mais par la suite il y a de fortes chances que les 787 actuels soient réaménagés avec cette nouvelle configuration et que nous finissions par les voir arriver à Tahiti.

Enfin, il est également probable que l’option Skycouch finisse par être commercialisée au départ de Tahiti. le tarif sera bien évidemment plus cher qu’un simple siège préférentiel.

Pour terminer, découvrez cet avion en vidéo sur la chaine Youtube Air New Zealand.

Bons vols à tous !

Anthony.

 

 

A propos de l'auteur

Anthony F.

Publier un Commentaire