Bonnes affaires

[BON PLAN] Bali Denpasar – Londres en Business pour 350 EUR ? C’est possible !

GCMAP
Publié par Tyler Birth

Il y a quelques jours nous évoquions sur ce blog la possibilité de rejoindre l’Indonésie depuis l’Europe en classe Affaires à moindre coût grâce à l’excellent tarif en aller simple proposé par Saudi Arabian Airlines. Ainsi, au départ de l’Italie, Rome ou Milan, il était (et est toujours) possible de rejoindre Jakarta pour moins de 500 EUR en Business. Mais si Jakarta n’est pas ma localité asiatique de prédilection, la capitale de l’Indonésie à le mérite de permettre de rejoindre d’autres destinations d’Asie aisément, Bali en tête de file.

C’est au tour de Philippine Airlines de proposer un très bon tarif en aller – simple cette fois ci au départ de l’Indonésie et à destination de l’Europe.

PhilippineAirlines-Airbus-A340-YVR

PAL affiche actuellement une offre entre Bali Denpasar et Londres en classe Affaires pour à peine plus de 350 EUR ! 

IFTM1

Les disponibilités sont nombreuses et le tarif est disponible tous les lundi, mercredi, samedi, jusqu’en avril 2017 : de quoi voir venir.

Le tarif est difficilement accessible sur le site de Philippine Airlines.

IFTM4

En revanche, la réservation est tout à fait possible sur un OTA (Online Travel Agency) comme Orbitz où le paiement se fait en USD.

IFTM2

Par ailleurs, en effectuant une réservation via cette agence de voyage en ligne, 3,94 USD (soit 1% du prix payé) viennent s’ajouter à la cagnotte Orbucks permettant une déduction sur des nuitées hôtelières achetées sur le site.

La facture de 393,90 USD correspond bien à 353,90 EUR, au taux de change en vigueur aujourd’hui.

IFTM3

Ce tarif ne permet pas d’effectuer un long layover à Manille – seules 8 petites heures sont prévues.

La flotte de PAL, compagnie créée en 1941, compte :

  • 10 Airbus A320
  • 20 Airbus A321
  • 15 Airbus A330-300
  • 6 Airbus A340-300 (avec un retrait prévu de la flotte au plus tard en 2018)
  • 6 Boeing 777-300ER

Le vol entre Bali Denpasar et Manille est effectué en Airbus A320. Configurée en 2 – 2, la classe Affaires de PAL sur ce monocouloir compte 12 recliner disponibles.

PAL1

Avec un départ de l’Indonésie à 1h30 du matin, l’horaire est ingrat et le vol arrive à Manille à 5h25 le même jour.

L’appareil reliant Manille à Londres est un Airbus A340-300. Ce n’est clairement pas optimal pour un vol de plus de 14h, et la compagnie philippine prévoit de retirer ces appareils de la flotte prochainement. Mais à 350 EUR le billet, il serait mal venu de se plaindre …

Philippine Airlines a engagé un retrofit de ses cabines à bord de ses Airbus A330-300, en choisissant notamment d’installer des sièges full-flat, les Equinox 3D de Sogerma à la différence des sièges à bord de ses Airbus A340-300 qui demeurent des recliner.

Airbus A330-300

IFTM5Copyright –  Lloyd Lostboy/PPSG

Airbus A340-300

IFTM9

Quant aux miles, Philippine Airlines est partenaire du programme Etihad Guest.

IFTM6

IFTM7

Le billet est commercialisé en classe tarifaire C permettant d’accumuler 150% de la distance parcourue en miles au programme de fidélité de la compagnie Etihad Airways. Un bon moyen de ne pas perdre des miles en pure perte ! 😉

IFTM8

Conclusion.

Philippine Airlines n’est clairement pas la compagnie aérienne qui fait rêver.

Néanmoins, cet excellent tarif arrive au bon moment. Couplé avec l’offre proposée par Saudi Arabian Airlines depuis l’Italie et à destination de l’Indonésie, il y a possibilité de faire des choses intéressantes.

Si le hard product n’est pas au niveau, notamment pour un vol de plus de 14 heures, le tarif fait toute la différence. Avec un service à bord en classe Affaires qui ne semble pas être déshonorant pour la compagnie aérienne et avec un tarif en Business inférieur au tarif proposé en aller – simple en Economy par la concurrence, la question du choix ne se pose pas.

Une offre à saisir ?

Certainement !

Tyler. 

(Tips de One Mile At A Time)

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire