Actualité Programme de fidélité

Flying Blue offre 3 millions de miles et un statut Platinum !

mr-miles-fr-04
Publié par Tyler Birth

Mister Miles, le voyageur le plus rapide du monde créé par Air France, est de retour ! Sa nouvelle mission : trouver son remplaçant et lui faire gagner des cadeaux alléchants. Flying Blue avait déjà annoncé les prémices de ce remplacement à la fin de l’été 2016.

mm4

« Être le plus grand voyageur du monde n’est pas une question de genre ni d’expérience, c’est quelque chose d’inné » – Mister Miles.

La nouvelle campagne, réitérée fréquemment par le premier programme de fidélité d’Europe, débutera le 17 octobre et prendra fin 10 jours plus tard, le 27 octobre 2016.

Flying Blue met en jeu lors de cette nouvelle édition :

  • Un statut Platinum (le plus haut niveau du programme de fidélité) valable pour un an ;
  • Cette carte Platinum sera créditée d’un nombre de miles suffisant pour effectuer un tour du monde ;
  • 3 millions de miles à se partager entre les différents vainqueurs.

mm

Les conditions de participation sont dévoilées en cliquant ici. Pour résumer, l’actuel Mister Miles lancera des défis quotidiens aux participants du jeu. Si ces challenges sont remportés, les participants seront redirigés vers le site The Next Mister Miles (le site sera accessible ici dès le 17 octobre 2016) pour tenter de remporter des lots !

Et nous savons déjà qu’il faudra contacter ce voyageur fréquent sur le Messenger de Facebook pour participer aux défis lancés !

Vous pouvez accéder à sa page dédiée en cliquant ici.

mm1

Et pour ceux qui ont un peu d’avance, Sir Miles est actuellement en Papouasie, mais il vous proposera de vous recontacter le moment venu avec votre accord.

mm2

3 millions de miles, même partagés, il serait dommage de ne pas en profiter !

Alors bonne chance à tous,

mmiles

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

2 Commentaire

Publier un Commentaire