Actualité Brève

Le BYOD s’installe à bord des avions : une bonne nouvelle ?

JetScreen2
Publié par Tyler Birth

On en parlait il y a quelques jours à propos des Boeing 757 et 767 d’American Airlines, et il y a quelques mois à propos des Boeing 757 de La Compagnie.

Mais de bien nombreuses compagnies sont concernées par une nouvelle mode industrielle qui s’installe de plus en plus à bord des avions : le Bring Your Own Device.

inflight-tablet

Alaska Airlines fait partie des compagnies qui proposent des contenus sur tablette numérique

Comme son nom l’indique, le principe est que les passagers utilisent leurs propres appareils électroniques à bord des avions plutôt que celui de la compagnie aérienne. Bien entendu, celle-ci continue de proposer des contenus, mais dans un serveur unique auquel on accède par wifi.

Cette technologie possède l’immense atout de coûter beaucoup moins cher qu’un système classique au dos des sièges et dont la mise en oeuvre est extrêmement fastidieuse, lourde, complexe, et surtout soumises à de drastiques tests de certification. Elle permet par ailleurs de renouveler les contenus de manière bien plus fréquentes et efficaces qu’avec les systèmes classiques.

Côté désavantages : les passagers sont astreints à l’emport de leurs propres équipements, si toutefois ils en possèdent un. De plus la compagnie doit être garante du bon fonctionnement des prises de courant car chacun sait qu’une batterie de tablette ou d’ordinateur ne peut pas tenir toute la durée d’un vol long-courrier.

JetScreen3

Source – 50skyshades.com

De surcroît tout le monde ne possédant pas un équipement numérique portable, les compagnies qui font le choix unique du BYOD devront systématiquement l’associer à un prêt ou une location de matériel.

Enfin ne nous leurrons pas, ce type de technologie permettra évidemment de proposer des contenus payants aux passagers et ainsi générer des revenus auxiliaires (ancillary revenues). Un modèle tout droit venu du low cost.

JetScreen4

Sur son site, FlyDubai est très explicite quant à ses options payantes.

Jet Airways lance « JetScreen ».

La première compagnie privée indienne Jet Airways était hier la dernière compagnie en date à annoncer le lancement d’une solution BYOD : JetScreen.

JetScreen1 - Copy

Les avantages du BYOD sont très visibles puisque quelque soit l’avion concerné – en l’occurrence les 737, qui sont affectés aux vols domestiques comme internationaux -, les passagers pourront profiter de plus de 200 heures de programmes !

JetScreen11

Films et musique comme souvent, mais également des jeux – dont il sera intéressant de voir comment ils s’intègrent aux différents équipements.

Il y aura même un Airshow disponible alors que cela est rarement le cas dans le cas où des tablettes sont distribuées par l’équipage.

Pour profiter de cette expérience, les passagers devront au préalable télécharger l’application « Airtime Player » et se connecter au réseau de l’avion.

Conclusion.

Ce sont souvent les compagnies les plus jeunes qui sont les plus dynamiques et les plus à-même de moderniser leurs équipements.

Malgré l’avancé des solutions portables via WiFi ou BYOD, celles-ci ne sont pas encore lancées à grande échelle et les systèmes de divertissements classiques conçus par Thales, Panasonic, Zodiac, Rockwell etc. ont encore de beaux jours devant eux. Mais la digitalisation croissante des passagers pourrait bien opérer à l’avenir une profonde mutation dans les habitudes de voyages et les attentes en matière de divertissement aérien.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire