Actualité Brève

Le lancement décalé de la Super Business de Qatar Airways !

rideau
Publié par Tyler Birth

Qatar Airways lèvera bien le voile sur son nouveau produit Business qui a pour ambition avouée de révolutionner le marché … mais un peu plus tard.

Le CEO de la compagnie aérienne qatarie, Akbar Al Baker, avait promis son lancement ce mois-ci, en novembre 2016, mais le projet semble avoir pris un peu de retard. Celui-ci serait, selon toute vraisemblance, présenté en mars 2017, lors du salon ITB à Berlin.

Ce n’est pas la première fois que Qatar Airways procède ainsi puisque l’annonce de son produit First qui équipe aujourd’hui ses Airbus A380 avait été dévoilé au même salon, le 5 mars 2014.

Aujourd’hui, la compagnie 5 étoiles Skytrax propose indéniablement à ses passagers Business un très haut niveau de prestations dans les airs comme au sol. A bord de ses appareils de dernière génération – à savoir ses Airbus A380, ses A350 et ses Boeing 787Qatar Airways a fait confiance à B/E Aerospace en y installant les sièges Business Super Diamond de l’équipementier américain.

qr

Siège Business Super Diamond de B/E Aerospace – Airbus A380

Récemment, ce sont les Airbus A330 de la flotte qatarie qui ont fait l’objet d’un rétrofit. Si Qatar Airways a fait le choix de conserver la configuration en 2 – 2 – 2 de sa cabine Business, c’est là encore l’équipementier américain qui est à l’origine du nouveau siège avec ses Parallel Diamond.

qr3

Source – my-tripreport.com

Une belle évolution, eu égard à l’ancienne cabine équipée des minipod – à l’instar des Airbus A340 !

qr2

Cabine Business – Minipod – Airbus A330

Mais c’est sur ses Boeing 777 et ses prochains Airbus A350-1000 que Qatar Airways promet l’innovation.

Si tout se passe bien, la compagnie aérienne devrait prendre possession de ses 5 premiers A350-1000 entre octobre 2017 et fin février 2018. Par ailleurs, la flotte de la compagnie à l’Oryx comporte 43 Boeing 777 (9 -200LR et 34 -300).

Il faut bien avouer que, bien qu’encore confortable, le siège à bord de ces triple 7 est vieillissant et n’est plus en adéquation avec les velléités de Qatar Airways et de son intransigeant Président-directeur général.

qrr

Source : www.navjot-singh.com

Mais Qatar Airways s’est récemment fait couper l’herbe sous le pied par sa « grande ennemie du moment ».

Si Delta Air Lines a déclaré la guerre à la compagnie du Golfe depuis plusieurs mois maintenant, (on se souvient que les dirigeants des deux compagnies se sont affrontés sur des terrains fort éloignés de l’aérien, Delta Air Lines reprochant à Qatar de toucher des subventions et Qatar Airways reprochant à Delta de ne pas assez se préoccuper du confort de ses passagers), celle-ci s’est empressée de dévoiler son nouveau siège Super Business qui équipera les 25 Airbus A350-900, prochains appareils à intégrer la flotte de l’américaine.

dl

dl1

Or, on sait depuis longtemps maintenant que Son Excellence, Akbar Al Baker, souhaite proposer à ses passagers « un siège novateur au confort et à l’intimité inégalés ». Ce siège « propriétaire », uniquement conçu pour la compagnie qatarie, disposera tout comme le Vantage First de Delta Air Lines d’une porte coulissante créant ainsi une véritable Suite, garantissant aux passagers Affaires, un niveau d’intimité idéal.

La rupture entre les deux compagnies ne semble donc pas être totalement consommée !

Conclusion.

Alors pourquoi Qatar Airways a fait le choix de décaler la présentation de ce siège ?

Si la réponse n’est bien entendu pas expressément apportée par la compagnie aérienne, il semble évident qu’Akbar Al Baker souhaite avant tout s’assurer que son nouveau produit répondra bien aux exigences d’exclusivité et d’intimité qu’il a lui-même fixé.

Il serait sans doute dommageable pour « un siège [voulu] novateur, au confort et à l’intimité inégalés » de ressembler en tout point au nouveau produit de Delta Air Lines

… surtout après avoir reproché à l’américaine son manque d’intérêt pour le confort de ses passagers 😉

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

3 Commentaire

Publier un Commentaire