Les Dossiers de Tyler Birth - Archives

[LES DOSSIERS DE TYLER BIRTH] Azerbaijan Airlines, une compagnie étonnante à la conquête du marché premium ! (Cinquième partie)

CoverAzalDefinitive
Publié par Tyler Birth

Azerbaijan Airlines, une compagnie étonnante à la conquête du marché premium !

Première partie – A la découverte d’Azerbaijan Airlines, la compagnie aérienne venue de Baku.
Deuxième partie – Voyage à bord d’un Boeing 767 d’Azerbaijan Airlines, entre Baku et Pékin.
Troisième partie – Rencontre avec Pasha Kesamanski, porte-parole d’Azerbaijan Airlines.
Quatrième partie – Le Dreamliner, un service Flagship pour AZAL !
Cinquième partie – Aéroport international Heydar Aliyev, l’aéroport de Baku au service d’Azerbaijan Airlines.

Aéroport international Heydar Aliyev, l’aéroport de Baku au service d’Azerbaijan Airlines.

Initialement appelé Aéroport international de Bina, celui-ci a été renommé en 2004, Heydar Aliyev, sous l’impulsion du président de l’Azerbaïdjan. L’ancien code IATA de l’aéroport a également été modifié pour devenir celui que l’on connait aujourd’hui : GYD. Il est situé à 20 kilomètres de Baku.

Azerbaijan Airlines n’est pas la seule compagnie aérienne à se poser à l’aéroport international Heydar Aliyev. S’il demeure son fief, d’autres compagnies comme Aeroflot, Air Astana ou bien encore British Airways, Lufthansa ou Qatar Airways desservent la capitale de l’Azerbaïdjan. En définitive, c’est plus de 20 compagnies aériennes qui sont amenées à se poser – parfois de manière saisonnière – à l’aéroport international de Baku, activité cargo comprise. Preuve en est, en 2014, l’aéroport a accueilli près de 3 000 000 de passagers, soit une augmentation de près de 4% de sa fréquentation, par rapport à l’année précédente.

Si les rénovations de l’aéroport se sont achevées en 1999, un nouveau terminal international a quant à lui été inauguré le 23 avril 2014 et peut désormais accueillir jusqu’à 6 000 000 de passagers par an. Le transport aérien est l’une des ambitions assumées de l’Azerbaïdjan. A ce titre, ce secteur d’activité est source d’investissement pour le pays.

Ce nouveau terminal international, qui permet jusqu’à 12 appareils d’être au contact au même moment, met l’accent sur le voyageur premium et Azerbaijan Airlines dispose d’un parcours spécifique, entièrement dédié aux passagers voyageant en classe avant.

Si certaines compagnies aériennes vont offrir un enregistrement spécifique, dans un espace séparé des autres (Air France et son vestibule La Première à Paris Charles de Gaulle, British Airways et sa zone First dédiée à Londres Heathrow, …) à leurs passagers dit de « haute-contribution » voyageant en First, Azerbaijan Airlines propose quant à elle à tous ses passagers Business de se rendre dans une zone qui leur est dédiée au sein du terminal international.

IMG_4445

Le AZAL Lounge est accessible depuis l’intérieur du terminal mais également depuis l’extérieur. Cet espace, VIP, est en quelque sorte le pré-salon de la compagnie aérienne. Situé en zone landside, ce salon permet aux passagers de patienter confortablement pendant que les équipes de la compagnie aérienne procèdent à leur enregistrement.

IMG_4431

De nombreux espaces sont prévus pour que les passagers puissent s’installer. Par ailleurs, étant situé en seuil de piste, le salon offre des vues agréables sur le tarmac.

IMG_4424

IMG_4420

IMG_4413

IMG_4451

Des rafraîchissements sont également disponibles dans ce pré-salon au bar spécialement conçu pour cela. Une hôtesse de la compagnie aérienne se tient présente pour servir les passagers. Aucun alcool mais des sodas, eaux et jus permettent de patienter et de se désaltérer. A noter que si l’enregistrement n’est pas encore ouvert pour un vol, l’attente se fait bien entendu dans ce lounge.

IMG_4427

Une offre solide est proposée mais elle relève davantage du grignotage que de l’offre de restauration. Elle demeure néanmoins largement suffisante pour le temps passé dans ce lieu.

IMG_4437

IMG_4438

IMG_4439

La presse locale ainsi que les revues de la compagnie aérienne sont installées sur les tables jouxtant les fauteuils et dans une bibliothèque dédiée.

IMG_4415

IMG_4416

Lorsque vient le moment de quitter le salon, Azerbaijan Airlines prévoit l’aide d’une hôtesse au sol pour accéder plus rapidement en zone airside. En facilitant le passage à la police des frontières et au poste d’inspection filtrage, le gain de temps est évident et la compagnie aérienne assure un véritable service VIP. L’hôtesse ne prend congé qu’à l’arrivée au véritable salon Business AZAL.

Le parcours entre le pré-salon et le salon Business AZAL est effectué rapidement à l’aide de l’hôtesse dédiée aux passagers. Deux salons sont disponibles au terminal international mais un des salons est destinés aux passagers voyageant à bord d’Azerbaijan Airlines.

IMG_4485

Les salons sont situés au premier étage en mezzanine et un escalator est disponible pour s’y rendre.

IMG_4484

IMG_4483

Le salon Azerbaijan Airlines, dédiés aux passagers Business, est accessible rapidement. L’accueil est cependant peu chaleureux ce jour là au salon de la compagnie aérienne.

IMG_4481

En mezzanine, la vue du salon Business est orientée sur la salle d’embarquement. Les sièges offrent une vue imprenable. Peu fréquenté, le lounge a le mérite de permettre aux passagers de se reposer calmement, loin du tumulte modéré du terminal international.

IMG_4459

IMG_4460

IMG_4461

IMG_4465

Au demeurant, une offre vinicole de qualité est présentée au salon. Néanmoins, Azerbaijan Airlines ne propose que des spiritueux, du vin et des boissons sans alcool.

IMG_4472

IMG_4455

IMG_4457

IMG_4473

L’offre solide demeure, quant à elle, assez légère. Compte tenu des prestations que l’on sait proposées à bord des appareils de la compagnie aérienne, celle-ci est cohérente. En revanche, il serait probablement opportun de servir aux passagers Affaires qui souhaitent se reposer, une offre plus qualitative, riche et variée.

IMG_4467

IMG_4468

IMG_4469

IMG_4470

IMG_4474

IMG_4475

Bon appétit !

Observations.

Azerbaijan Airlines offre de très correctes prestations au sol. En permettant à ses passagers Business d’accéder à des prestations habituellement destinées aux passagers First au sein d’autres compagnies aériennes, notamment avec l’accompagnement au sol, Azerbaijan Airlines se positionne sur un haut niveau de service.

Mais la compagnie aérienne a des choses à mettre en avant : son hospitalité, en priorité.

Néanmoins, Azerbaijan Airlines ne propose pas une offre optimale au sol, en deçà des attentes d’une clientèle Business sur certains points. Si celle-ci est complète, les prestations liquides et solides sont inférieures à ce qui pourrait être proposé : pas d’offre chaude, pas de champagne au salon sont deux exemples flagrants et dommageable notamment lorsque l’on sait la très grande qualité de l’offre de restauration à bord.

Cependant, Azerbaijan Airlines prend le pari de mettre avant sa qualité de service. Et le pari est réussi puisque le voyageur d’Affaires est pris en charge de son arrivée à l’aéroport jusqu’à son installation au salon.

Un véritable point positif.

Conclusion.

Nous l’avons vu au cours de ce Dossier, Azerbaijan Airlines a des choses à offrir.

Indépendamment d’un tarif avantageux sur certaines destinations, notamment au départ de Paris, elle permet d’offrir une qualité de service irréprochable, axée sur la culture azerbaïdjanaise – apportée à l’offre de restauration.

Puisque, en effet, l’offre de restauration à bord est l’un des point fort de AZAL.

En accueillant ses passagers à bord de nouveaux appareils avec l’arrivée de ses Boeing 787-8, Azerbaijan Airlines prend également le pari de positionner son offre au niveau de la concurrence. Avec le repositionnement réel de ses cabines – Business, Premium Economy et Economy –  la compagnie aérienne a tout pour réussir.

Finalement, il ne reste plus qu’à souhaiter à Azerbaijan Airlines de se faire connaître auprès d’un public plus large, afin de, notamment, affirmer les valeurs de la nation dont elle est si fière !

Puisque oui, Azerbaijan Airlines est au service des ambitions politiques de son Etat, qui de demande qu’à se créer une réputation, toute méritée.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

4 Commentaire

Publier un Commentaire