Les Dossiers de Tyler Birth - Archives

[LES DOSSIERS DE TYLER BIRTH] Icelandair, à mi-chemin entre l’Europe et l’Amérique du Nord (Deuxième partie)

Icelandair Cover C2
Publié par Tyler Birth

Les Dossiers de Tyler Birth : Icelandair, à mi-chemin entre l’Europe et l’Amérique du Nord

Première partie – Icelandair, une compagnie loisir aux grandes ambitions
Deuxième partie – L’offre Icelandair : focus sur deux produits aux tarifs compétitifs
Troisième partie – Entretien avec Arnaldur Haukur Ólafsson, Directeur des Ventes de Icelandair pour la France
Quatrième partie – #MyStopover, la botte secrète d’Icelandair
Cinquième partie – Icelandair Hotel Reykjavik Marina : une propriété au charme surprenant !

L’offre Icelandair : focus sur deux produits aux tarifs compétitifs

Les Boeing 757-200 qui composent la quasi-totalité de la flotte de la compagnie islandaise peuvent transporter jusqu’à 183 passagers répartis sur trois classes de voyage : Economy, Economy Comfort et Saga. Ces trois cabines de voyage proposent un niveau de prestation différent avec pour mot d’ordre commun le confort des passagers.

« Kóngur signifie Roi. Il n’y a pas de Roi en Islande mais nous savons cependant comment offrir à nos passagers un traitement royal. »

17
Le Dossier de Tyler Birth consacré à la compagnie Icelandair vous fait découvrir les produits Affaires et Premium, appelés respectivement Saga et Economy Comfort, sur deux vols de type moyen et long-courriers.

Les passagers voyageant en classe Saga et en Economy Comfort disposent d’un accès prioritaire à l’enregistrement dans les aéroports où la compagnie aérienne se pose. À noter cependant que la compagnie aérienne ne prévoit pas d’accès prioritaire aux zones de police et d’inspection.

2
Par ailleurs, ces passagers premium – Saga et Economy Comfort – accèdent aux salons Business disponibles dans la plupart des aéroports desservis par Icelandair.

À Paris, c’est le salon Icare qui est utilisé par la compagnie aérienne pour accueillir ses passagers.

6

À Reykjavik, le salon flagship de la compagnie Icelandair permet aux passagers de patienter dans l’attente de leur correspondance vers l’Europe ou l’Amérique du Nord.

Icelandair Saga Class : l’offre Business de la compagnie islandaise.

Par nature, Icelandair est une compagnie loisir, offrant sur l’ensemble de ses lignes et de ses cabines de voyage un rapport qualité / prix très intéressant pour les passagers. Le produit Affaires est commercialisé aussi bien sur les destinations européennes que nord américaines et l’on retrouve cette cabine positionnée sur les moyen comme sur les long-courriers.

La cabine.

Configurée en 2 – 2, la cabine Affaires peut accueillir jusqu’à 6 rangs et 22 passagers.

13

14

Des fauteuils en cuir très confortables et larges équipent cette cabine.

26

20

Le pitch en classe Saga est de 40 pouces, soit 8 pouces supplémentaires que sur le produit Economy. Un repose-pieds est présent au niveau de chaque siège de cette cabine.

147

Sur le modèle du produit « domestic First » des compagnies américaines, le siège Saga s’incline sensiblement et offre la possibilité aux passagers de se reposer pendant la durée du vol.

156

178

Lorsque le siège du passager devant soi est incliné, l’espace disponible est cependant réduit.

24

Une couverture et un véritable oreiller sont disposés sur chaque siège.

16

La couverture proposée diffère en fonction de la nature du vol. Ainsi, une couette épaisse est disponible pour les longs vols à destination de l’Amérique du Nord.

87

Sur ces vols de type long-courriers, des trousses de confort sont également disposées sur les sièges dès l’embarquement.

56

Complètes et réutilisables, ces trousses contiennent un masque occultant qualitatif, une paire de chaussette, une paire de bouchons d’oreille, un kit dentaire composé d’une brosse à dents et d’un dentifrice. Sont également présents dans ce kit divers produits de la marque hollandaise Rituals : une serviette rafraichissante, une crème hydratante pour le visage et le corps, une crème pour les mains et un baume pour les lèvres.

57

Tous les sièges Saga sont équipés d’un système de divertissement individuel.

91

De petite taille, une nouvelle version d’IFE est désormais disponible sur certains appareils de la flotte avec un écran, en comparaison, d’excellentes taille et résolution pour le produit.

168

Les trois produits Icelandair offre le même chargement à bord : films, séries télévisées, musiques à bord et système de géovision.

62

175

Les consignes de sécurité de la compagnie aérienne, mettant à l’honneur le patrimoine islandais et ses paysages, sont par ailleurs diffusées sur ces écrans individuels.

En cas d’indisponibilité de l’IFE individuel, la compagnie aérienne est également équipée d’iPad permettant à tous les passagers en difficulté de profiter du système de divertissement présent à bord.

82

En cabine Business, un casque anti-bruit est confié aux passagers.

59

Les sièges Saga sont tous équipés d’un port USB et d’une prise internationale permettant le chargement des appareils électroniques des passagers.

La tablette, dépliable, est présente dans l’accoudoir. Elle peut être dépliée entièrement afin de travailler ou de se restaurer mais également pour moitié afin d’économiser la place disponible.

84

Les prestations proposées à bord.

Icelandair propose deux prestations distinctes en cabine Business en fonction de la destination et du temps de vol.

L’offre moyen-courrier.

Une fois les consignes de sécurité éteintes par le commandant de bord et lorsque l’équipage est libéré, le service débute en cabine Business.

Les membres d’équipage en charge de la classe Saga passent en cabine afin de distribuer un oshibori chaud.

40

Icelandair propose à ses passagers en classe Saga un apéritif avec un accès complet au bar, avec des boissons avec – whisky, cognac, gin, bière, … – ou sans alcool – eaux gazéifiée ou non, jus, sodas … .

64

L’actuelle carte des vins, accessible dès l’apéritif, est composée d’un vin pétillant, deux vins blancs, deux vins rouges et un champagne :

  • Un vin pétillant espagnol, d’origine catalane « Mont Marçal, Cava Reserva » ;
  • Un Sauvignon blanc d’origine Néozélandais « Saint Clair Vicar’s » ;
  • Un Petit Chablis blanc d’origine française « Domaine des Malandes » ;
  • Un Chianti d’origine torscane « Dievole La Vendemmia » ;
  • Un Cabernet Franc d’origine espagnole « Abadal Franc » ;
  • Un Champagne « Charles Mignon ».

Apéritif au champagne Charles Mignon, en provenance d’Épernay, qui se fait discret sur la carte des vins.

38

Avec l’apéritif, une boîte de senbei, assortiment de biscuits salés au wasabi d’origine japonais, est distribuée.

39

Sur un vol moyen-courrier, Icelandair propose un menu unique, composé d’un plat chaud. Tous les éléments composant le déjeuner sont d’ores et déjà disposés sur le plateau.

46

Ainsi, sur un vol de cette durée, la compagnie aérienne peut proposer, par exemple, un poisson plat fraîchement péché, frit aux flocons de noix de coco et servi avec une marinade de légume, une salade fraiche et du pain aux graines de tournesol.

44

Icelandair propose à ses passagers de choisir à l’avance leur repas en ligne parmi une sélection étendue de menus en se connectant à l’adresse icelandair.com/pre-order/

YYDes mignardises sont proposées en dessert avec l’offre de boissons chaudes.

Cette prestation est la seule disponible sur un vol moyen-courrier. L’équipage est en cabine jusqu’à l’atterrissage afin de s’assurer que les passagers ne manquent pas de rafraichissements. Nombreux passagers sont en correspondance, l’offre solide apparaît alors comme suffisante et qualitative.

L’offre long-courrier.

À destination de l’Amérique du Nord et à la différence des vols moyen-courriers, Icelandair propose à ses passagers voyageant en classe Saga un verre d’accueil. Ainsi, l’hôtesse est en cabine pendant l’embarquement afin de servir aux voyageurs Business un verre de vin pétillant – cava espagnol.

55

Un véritable menu est distribué en complément de la carte des vins.

66

Celui-ci offre un choix de plats. L’entrée et le dessert sont également présentés sur ce menu.

67

La prise de commande du choix du plat se fait par l’hôtesse en charge de la cabine Affaires en même temps que celle de l’apéritif.

On retrouve le large choix de boissons alcoolisées ou non pendant l’apéritif qui est servi avec des noix salées.

En classe Saga, certains alcools forts peuvent être premium. Ainsi, le gin servi aux passagers est du Tanqueray à la différence du Gibson proposé à la vente aux passagers Economy et Economy Comfort.

70

La table est dressée à l’aide d’une nappe et le plateau sur lequel l’entrée et le plat est déposé.

74

Icelandair a pour ambition de mettre à l’honneur les spécialités islandaises et la gastronomie locale. Au départ de Reykjavik, l’agneau bio ou l’omble de l’arctique sont des exemples de produits locaux mis en valeur par la compagnie aérienne.

Entrée.
Salade de homard, mayonnaise relevée et agrumes.

78

Le plat.
Filet d’agneau grillé.

77

À la suite du dîner, la commande des boissons chaudes – thé ou café – et du dessert unique est exécutée par les membres d’équipage.

Le dessert est servi sur un plateau dédié, accompagné de la boisson chaude commandée.

79

Sur les vols les plus longs, une légère collation est proposée aux passagers peu avant l’atterrissage.

80

Avec des produits de qualité, l’offre de restauration à bord des vols Icelandair permettant aux passagers de découvrir les produits locaux et la gastronomie islandaise est un formidable atout pour la compagnie et sans doute le véritable point fort de son produit Business.

Icelandair Economy Comfort : l’offre premium de la compagnie islandaise.

Le produit Economy Comfort de la compagnie Icelandair est une amélioration du produit proposé en cabine Economy. En effet, outre l’enregistrement dédié aux passagers premium dans tous les aéroports où la compagnie islandaise opère et un accès aux salons Business disponible dans la plupart des aéroports desservis, c’est à bord que le l’amélioration en terme de confort peut se vérifier.

Un produit, deux cabines.

La cabine Economy Comfort est située entre la cabine Business et la cabine Economy. L’accès à bord se fait, de manière générale en porte 2L, par cette cabine.

21

10

La cabine Economy Comfort n’est pas équipée de sièges dédiés à cette cabine.

Ce produit a la particularité de permettre aux passagers de voyager soit sur un siège de type Economy soit un siège de type Saga.

143

146

En effet, Arnaldur Haukur Ólafsson, Directeur des Ventes d’Icelandair pour la France, confiait lors d’un entretien accordé à Tyler Birth que « chaque passager voyage sur le siège de la cabine dans laquelle il a réservé. (…) cette cabine étant modulable, lorsque la cabine Economy est complète, ces passagers peuvent être amenés à voyager sur les sièges de la classe Saga tout en bénéficiant des prestations accordées aux passagers Economy Comfort ».

Les sièges de la cabine Economy Comfort sont disposés en 3 – 3 avec un siège central neutralisé, sur le modèle de la Business moyen-courriers des compagnies aériennes européennes.

103

102

Une tablette neutralise le siège central et permet aux passagers de disposer d’espace complémentaire – à partager – afin d’y disposer des effets personnels.

Par ailleurs, une bouteille d’eau – fraîche – Icelandic Glacial est positionnée sur la tablette centrale à côté de chaque passager Comfort. À noter cependant que tous les passagers, y compris ceux voyageant en cabine Economy se voient remettre, dès l’embarquement, une bouteille d’eau Icelandic Glacial par l’équipage en porte.

108

Un coussin et une couverture identique à celle proposée en cabine Saga sur un vol moyen-courrier sont disposés dès l’embarquement sur les sièges Comfort.

109

Le pitch en cabine Economy Comfort, avec siège central neutralisé, est de 33 pouces soit 1 pouce supplémentaire par rapport aux sièges Economy.

110

Lorsque le passager voyageant en cabine Economy Comfort est positionné sur un siège Saga, le pitch qui lui est alloué est de 40 pouces, soit 7 pouces supplémentaires !

Il est tout à fait possible de ranger ses effets personnels sous le siège central neutralisé afin de conserver l’espace disponible pour les jambes.

Tous les sièges disposent d’un repose-pieds, très utile pour les vols de type long-courriers en « red-eye ».

111

L’inclinaison du fauteuil en cabine premium – au siège central neutralisé – est agréable : couplée à la présence du repose-pieds, le repos du passager est favorisé.

166

Les voyageurs, y compris en cabine Economy et Economy Comfort, bénéficient d’un système de divertissement individuel, de bonne taille dans ces deux classes de voyage.

L’interface est disponible en anglais ou islandais et ne permet pas d’autre choix de langue, y compris lors des divertissements.

123

Le chargement de l’IFE est identique aux trois classes de voyage.

Les passagers peuvent utiliser leurs propres écouteurs, néanmoins une paire d’oreillettes est proposée à la vente aux passagers Economy au tarif de 4 EUR (ou 1 000 points Saga Club) mais offert aux passagers Economy Comfort.

155

Un port USB permet de recharger les appareils électroniques personnels énergivores. À la différence du siège installé en Saga Class, il n’est pas possible de brancher de prise internationale.

114

Chaque siège dispose d’une tablette, ajustable, laissant aux passagers la possibilité de la rapprocher afin d’y prendre un repas ou de travailler.

133

Enfin, la pochette contenant la fiche des consignes de sécurité, le menu du « Buy on Board » Saga Shop Kitchen, le magazine de la compagnie aérienne et un sachet à usage unique est accessible au dos de tous les fauteuils.

136

À noter, le moodlighting de la cabine principale tente de recréer, avec succès, les couleurs  provoquées par les aurores boréales, l’une des principales attractions naturelles de l’Islande et des pays dit « nordiques ».

119

120

La prestation premium.

 En cabine Economy, Icelandair ne propose pas de repas ou collation incluse dans le prix du billet d’avion.

Est cependant disponible à bord le menu Saga Shop Kitchen. Le Buy On Board (BOB) Icelandair est proposé sur toutes les lignes de la compagnie aérienne.

151

Divisé en plusieurs zones géographiques, le menu va varier en fonction de la destination : Europe, Amérique du Nord 1 (Halifax, Boston, New York …) et Amérique du Nord 2 (Minneapolis, Denver, Portland, Seattle, …).

153

Du salé au sucré, du froid au chaud, des boissons avec ou sans alcool l’offre proposée aux passagers demeure à un tarif raisonnable, notamment pour les offres spéciales disponibles sur tous les vols.

152

Toutes les devises sont acceptées pour le règlement des prestations. Par ailleurs, la compagnie aérienne offre la possibilité aux membres de son programme de fidélité de payer leur sélection avec les points collectés au Saga Club.

Sans aucun doute, la prestation disponible en cabine Economy Comfort est l’un des avantages du produit premium.

154

En effet, l’intégralité du menu Saga Shop Kitchen est proposé gratuitement aux passagers ayant réservés en cabine Economy Comfort. L’ensemble des boissons, alcoolisées ou non, est également accessible, exception faite du champagne vendu 13 EUR la bouteille individuelle à bord.

Une sélection disponible à bord des vols de type moyen-courriers : snack box contenant des tapas, sandwich au poulet épicé, chocolat islandais et eau gazeuse.

159

Pour un passager en cabine Economy, le montant de la facture s’élève à 18 EUR pour cette prestation. En cabine Economy Comfort, l’ensemble de la prestation est incluse dans le billet d’avion.

La boîte contenant des tapas renferme plusieurs éléments à grignoter pendant l’apéritif tel que des olives, biscuits salés ou encore un bâtonnet de saucisson et du fromage.

163

Sur les vols de type long-courriers, des plats chauds sont également proposés.

128

La sélection de « plat chaud » Icelandair en ce moment à bord sur l’ensemble des destinations nord américaine : poulet au curry rouge.

129

131

Les équipages viennent fréquemment resservir les passagers Economy Comfort : l’offre est illimitée en terme de quantité.

Un compromis avantageux pour les passagers désireux d’améliorer leur confort à bord !

Wifi à bord.

La compagnie aérienne avait pour ambition d’équiper l’ensemble des appareils de sa flotte du wifi à bord avant la fin de l’année 2015.

Cette avancée technologique permet désormais aux passagers de se connecter au réseau wifi dans la quasi-totalité des appareils de la flotte Icelandair, soit à bord de 21 avions.

Ainsi, la connexion wifi est obtenue via un satellite permettant d’offrir une connexion internet rapide. Néanmoins, certaines routes à destination de l’Amérique du Nord se trouvent en dehors de la zone de couverture du réseau, notamment Anchorage.

ICE 76417 WI-FI coverage map 1200x800

La connexion internet, activée dès l’altitude de 10 000 pieds atteinte, fonctionne relativement bien et il est tout à fait possible de travailler, surfer sur internet ou discuter avec ses amis sur les réseaux sociaux sans difficulté.

Le wifi est proposé gratuitement à bord aux passagers disposant d’une réservation en classe Saga, c’est-à-dire en Business, ainsi que pour les membres Gold du programme de fidélité de la compagnie aérienne, le Saga Club.

37

Cette connexion internet gratuite est offerte pour chaque vol, sur deux appareils électronique.

Il est également possible d’être connecté au réseau wifi en s’acquittant de la somme de 7 EUR pour l’intégralité du vol. Cette connexion internet est bon marché, notamment pour des vols de type long courriers. Par exemple, pour un vol reliant Reykjavik à Seattle d’une durée d’environ 7 heures, le tarif horaire s’élève à 1 EUR.

Cependant, cette connexion internet payante ne se fractionne pas et un seul appareil électronique pourra être connecté au réseau. Si le passager souhaite également connecter un second appareil électronique comme c’est le cas lors d’une connexion internet gratuite, il conviendra de s’acquitter de nouveau de la somme de 7 EUR.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire