Les Dossiers de Tyler Birth - Archives

[LES DOSSIERS DE TYLER BIRTH] La Compagnie, celle qui tient ses promesses ! (Deuxième partie)

Cover definitive B0
Publié par Tyler Birth

Les Dossiers de Tyler Birth : La Compagnie, celle qui tient ses promesses !

Première partie – La Compagnie, à l’aube de la classe Affaires pour tous.
Deuxième partie – Rencontre avec Frantz Yvelin, Président Fondateur de La Compagnie.
Troisième partie – Voyage à bord de La Compagnie, entre Londres et New York.
Quatrième partie – La Compagnie et ses partenaires : l’ambition de réinventer l’expérience en classe Affaires.

Rencontre avec Frantz Yvelin, Président – Fondateur de La Compagnie.

DSC02105

Il y a des rencontres que l’on ne fait décidément pas tous les jours.

A l’occasion de la parution du troisième Dossier de Tyler Birth, Frantz Yvelin, Président – Fondateur de La Compagnie a accordé au blog une entrevue riche en informations. Les rencontres exceptionnelles appellent généralement des discussions captivantes. Frantz Yvelin revient au cours de nos échanges sur les origines de La Compagnie mais également sur ses ambitions et ses perspectives d’avenir, à court et moyen terme. L’occasion de découvrir cette jeune compagnie aérienne sous le regard du chef d’entreprise, à la fois passionné et passionnant !

Vous pouvez par ailleurs découvrir l’intégralité de l’entretien entre Frantz Yvelin et Tyler Birth en regardant la vidéo ci-dessous.

Intrigués par la dénomination de Boutique Airline qui sous-titre La Compagnie – et que l’on retrouve en Asie avec Bangkok Airways – nous avons souhaité que le Président – Fondateur de La Compagnie aérienne s’exprime sur sa signification.

« Le côté Boutique a un côté personnalisation, proximité. Nous n’avons que 74 sièges-lits dans chacun de nos avions, donc vous ne pouvez pas voyager avec plus de 73 autres personnes. C’est ça le côté Boutique : le côté taille humaine, proximité, qualité de service, que nous essayons de matérialiser et promouvoir depuis maintenant près de deux ans sur nos routes Paris – New York et Londres – New York. »

Par ailleurs, Frantz Yvelin précisait à Tyler Birth que seule sa compagnie serait désormais en mesure d’utiliser cette dénomination en Europe.

« […] La Compagnie l’a déposé en Europe, donc « Boutique Airline », personne d’autre ne peut l’utiliser. »

Quand on interroge le Président – Fondateur de La Compagnie sur la définition qu’il entend donner à son produit, la réponse est sans appel : sa compagnie aérienne offre à ses passagers une classe Affaires low-cost.

« Je préfère évidemment le terme de classe Affaires low-cost au terme de Premium pour une bonne et simple raison : nous ne sommes pas de la classe Economy Premium. La Premium c’est quoi ? Voyagez sur United, Air France, British Airways, Openskies et vous verrez ce qu’est de la Premium. Nous ce que nous faisons c’est de la classe Affaires et nous ne faisons que ça ! »

Low-cost ? En effet, La Compagnie propose des tarifs Business défiant toute concurrence. Ainsi, dès le départ, le prix d’appel a su conquérir les cœurs des premiers passagers. Aujourd’hui encore, la jeune compagnie aérienne se démarque de la concurrence avec des tarifs 2,5 à 3 fois moins cher.

« […] On a démarré en juillet 2014 avec des tarifs à 1000€. Vous voyez que deux ans plus tard on pratique toujours des tarifs à 1000€. »

Low-cost aussi sur la question des sièges.

Attention, Frantz Yvelin insiste sur deux points : ses sièges sont bel et bien des sièges Business. Le siège qui équipe le F-HTAGpremier avion à avoir intégrer la flotte – est un ancien siège Contour Aerospace, entreprise rachetée en 2012 par Zodiac Aerospace. Le siège Comfort Line (CL 6510) de Recaro que l’on retrouve dans le F-HCIE est quant à lui un ancien siège Lufthansa !

DT

F-HTAG – Siège Contour Aerospace

21

F-HCIE – Siège Comfort Line (CL 6510)

Pourquoi pas un siège pensé spécialement pour B0 ? Car un des facteurs de réussite ou d’échec d’une compagnie aérienne est la variable de temps. Or La Compagnie n’a pas eu le luxe d’attendre une création originale et a donc du piocher dans le marché de l’occasion.

« Si demain je vais chez Zodiac, si je vais chez Thompsom, […] et que je leur dis ‘bonjour je voudrais un siège qui n’existe pas et que vous allez développer pour moi’ : savez-vous quel est le délai ? Trois ans, quatre ans. Donc je n’ai pas envie d’attendre trois ou quatre ans. C’est factuel. »

Et quel avenir pour La Compagnie ? Frantz Yvelin reste sur la réserve quant au long terme. Néanmoins dans un premier temps la jeune compagnie compte renforcer ses positions sur ses deux lignes reliant l’Europe et l’Amérique du Nord. Le vol quotidien entre Paris et New York n’était que le début !

« Sur Paris – New York et Londres – New York, nous avons vocation à renforcer nos positions. En partie sur notre réseau actuel et aussi au départ de New York vers d’autres capitales européennes. Nous sommes la seule compagnie aérienne européenne à exploiter à plein ce que permet l’accord de ciel ouvert entre l’Europe et les Etats-Unis. Pour adresser ce marché, le mono-couloir de Boeing, le 757, est le meilleur appareil sur le marché, le plus performant, le plus écologique et celui que nos pilotes préfèrent. »

Sur des prochaines ouvertures de lignes, le CEO de La Compagnie n’est pas plus prolixe mais affirme qu’à terme sa compagnie aérienne se tournera résolument vers la côte Ouest des Etats-Unis ainsi que vers certaines destinations asiatiques. De futurs appareils qui pourraient être intégrés à la flotte sont également étudiés de près chez Airbus comme chez Boeing.

« 737 MAX et A320NEO ont un point commun : ils ne sont pas disponibles sur le marché ! Le premier vient de faire son premier vol et le 737-9 MAX pas encore. Nous nous donnons donc encore le temps de réflexion sur ces deux machines qui présentent un intérêt fort puisqu’elles pourraient renforcer notre secteur 757 et pourquoi pas le remplacer. Nous n’avons pas vocation à arrêter ce dernier que nous prévoyions d’utiliser jusqu’en 2020. Les nôtres sont parmi les plus récents sortis des chaînes de montage de Seattle. »

Interview réalisée par Tyler Birth en collaboration avec La Compagnie. 

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

2 Commentaire

Publier un Commentaire