Actualité Reportages

Paris Aéroport dévoile « instant Paris » !

dsc03863
Publié par Tyler Birth

Changi à Singapour, Incheon en Corée du Sud, sans oublier les aéroports internationaux de Munich, Tokyo ou encore Hong-Kong … telles sont les plateformes aéroportuaires citées en exemples et primées par le prestigieux classement Skytrax, qui décerne chaque année la liste convoitée des heureux lauréats. Côté français, l’aéroport de Paris Charles de Gaulle, aux couleurs de Paris Aéroport, n’a pendant longtemps pas fait l’unanimité. En 2015, Roissy Charles de Gaulle était en 48ème position du classement mené par l’organisme britannique de consultation. Mais les positions évoluent et cette année Skytrax a fait remonter le premier aéroport de France dans son palmarès à la 33ème place.

Qu’il officie comme point d’entrée ou porte de sortie du pays, l’aéroport est la première ou la dernière image conservée par le pérégrin. Paris Aéroport l’a bien compris et s’attache désormais à plaire aux voyageurs qui foulent ses sols.

instant Paris.

Hier, lundi 7 novembre 2016, était inauguré en zone internationale instant Paris, le nouveau salon destiné aux voyageurs en transit à Roissy.

Le but ? Mettre gratuitement à disposition des passagers titulaires d’un billet en correspondance de plus de trois heures un espace pour leur permettre de se reposer confortablement, dans une ambiance agréable et chaleureuse, où l’art de vivre à la française est à l’honneur.

Situé au coeur du Terminal 2E Hall L cet espace de 4 500 mètres carrés offre tout le charme d’un appartement parisien, au style qualifié de néo-haussmannien par l’exploitant de la plateforme aéroportuaire. Si l’accueil des passagers en correspondance est fait dès l’entrée du lounge située au Satellite 3, il est tout à fait envisageable pour un passager à l’arrivée au Terminal 1 de rejoindre cet espace avec l’aide des bus sous douane dès lors qu’il dispose d’un titre de transport pour un vol en correspondance à Charles de Gaulle.

A l’heure des derniers ajustements dans le calme de la nuit, l’aéroport qui accueille chaque jours plus de 180 000 passagers – dont un tiers sont en transit, se préparait à recevoir le 8 novembre 2016 les premiers visiteurs de son salon résolument chic, spécialement pensé pour eux.

Le blog Tyler Birth était invité à découvrir instant Paris et Yotelair, en avant-première, quelques heures avant l’inauguration officielle.

dsc03871

Comptoir d’accueil des passagers

Fort de ce grand volume, Paris Aéroport a aménagé de nombreux espaces et des zones de service diverses, distribués le long de cet immense couloir, afin de fournir toutes les prestations nécessaires au confort des passagers.

dsc03873

Outre la possibilité de se restaurer avec les (bons !) produits de la marque naked déjà distribués au Hall M du Terminal 2E, le lounge met à disposition différents fauteuils et canapés, conformes à l’image d’élégance souhaitée pour ce lieu. Pour Paris Aéroport, ce salon est la réponse apportée à des clients qui, peut-être, ne découvrirons pas Paris : il était donc essentiel de leur permettre, au moins pour quelques heures, d’en apprécier le style.

dsc03862

dsc03981

dsc03987

Si les grands peuvent s’y détendre, les plus petits peuvent quant à eux jouer de manière ludique dans ce salon : instant Paris fournit des Kapla, le fameux jeu de construction en bois et écologique. Ce sont pas moins de 12 000 pièces qui sont réparties dans ces grands bacs en bois. Prière cependant de se déchausser avant de pénétrer l’aire de divertissement !

dsc03808

Aéroport de Paris dévoilait plus tôt dans l’année un nouveau nom plus international, plus actuel : Paris Aéroport. C’était ainsi l’occasion pour le groupe aéroportuaire de présenter ses nouveautés telles que la reprise de l’exploitation des anciens cars Air France, devenus désormais Le Bus Direct, l’instauration de son premier programme de fidélité ou encore sa nouvelle identité visuelle.

Mais avant tout, l’exploitant de la plateforme parisienne tenait à rappeler à tous les voyageurs que Paris vous aime.

Dans ce nouveau salon, l’idée demeure et trône en bonne place !

dsc03807

Tentures murales, consoles en bois, miroirs et fleurs de saison : tout a été mis en oeuvre pour que le voyageur s’invite à Paris.

dsc03985

La bibliothèque s’impose en pièce maîtresse du salon instant Paris. On y retrouve laissés à discrétion des ouvrages anglophones. Les concepteurs ont de grandes ambitions et espèrent secrètement que l’idée de laisser des livres lus germera dans les esprits des voyageurs. Futé !

Là encore, c’est le charme d’un appartement haussmannien qui est mis en avant avec la présence de cette cheminée, surmontée d’un grand miroir, et de fauteuils club.

dsc03966

Venant compléter l’offre de produits frais et faits maison de naked, les passagers pourront obtenir des rafraîchissements, boissons chaudes et de quoi se restaurer sur le pouce dans cette zone (payante) en libre-service.

dsc03961

dsc03960

Enfin, venant compléter l’esprit typiquement parisien de ce lounge, Paris Aéroport a souhaité offrir une dernière vue sur la Dame de Fer, symbole s’il en était un de la ville lumière dans le coeur des visiteurs. Bien sûr, la Tour Eiffel « en temps réelle » n’est pas filmée sur l’instant, mais le ciel change selon la météo du moment : grisaille parisienne, ciel bleu estival, gouttes de pluies … Finalement, ce sont les saisons qui décident de la vue proposée aux admirateurs. Par ailleurs, toutes les 15 minutes, un lâché de ballons vient compléter le look de ce monument national.

dsc03990

Yotel s’installe à Paris !

L’idée n’est pas nouvelle et cet hôtel vient véritablement répondre à une demande se faisant de plus en plus pressante. Depuis plusieurs années, la compagnie nationale Air France, première locatrice du Terminal 2E avec ses consœurs de l’alliance SkyTeam, exprimait son besoin de chambres en zone internationale. Elle sera aujourd’hui la première cliente de l’établissement comme nous le confiait le Président-directeur général de Yotel France, Hubert Viriot, à Tyler Birth et les équipes de la compagnie aérienne était présente en nombre lors de l’inauguration.

C’est Yotel qui est associée à Paris Aéroport sur ce projet d’hôtel en transit.

La marque britannique possède déjà plusieurs propriétés, aéroportuaires ou non, à travers le monde : Londres à Heathrow et Gatwick, Amsterdam à Schipol ou bien encore à New York, en plein coeur de Time Square. Et les projets fleurissent pour le Groupe à l’esprit start-up puisque prochainement ce sont trois nouveaux hôtels qui ouvriront, dont un à Singapour.

dsc03879

A Roissy, Yotelair est le premier dans son genre.

Avant son inauguration officielle, il était nécessaire de quitter la zone réservée de l’aéroport (avec toutes les obligations y incombant, notamment le passage de l’immigration) pour pouvoir loger dans l’un des hôtels de la plateforme – comme dans l’une des chambres du Pullman Charles de Gaulle par exemple, que nous avons eu l’occasion de vous présenter récemment. Avec cet hôtel de transit, tout est simplifié puisque les passagers peuvent directement y séjourner, sans avoir à passer les contrôles à la frontière.

yotel3

L’hôtel compte 80 chambres-cabines.

Autre nouveauté, la possibilité de réserver une chambre, « à l’heure » avec un minimum de 4 heures. Ensuite, le passager règle ce qu’il consomme. Mais il demeure, à l’instar d’un hôtel classique, tout à fait possible d’y séjourner pour la nuit entière.

Trois catégories de cabines sont disponibles : Premium, Premium Accessible ou Familiale.

Prix de lancement : 59 EUR les 4 premières heures en Cabine Premium (et Premium Accessible). Ensuite, il faudra compter 10 EUR de l’heure supplémentaire. Ce sont également les tarifs pratiqués à Amsterdam Schipol.

yotel

Pour une Cabine Familiale, il faudra compter 75 EUR les 4 premières heures.

yotel1

Enfin, à la nuit sera facturée 99 EUR par l’hôtelier.

yotel2

L’hôtel propose également pour 15 EUR un service de douche pour les clients qui ne souhaitent pas dormir mais simplement se rafraîchir.

Si les tarifs évolueront « légèrement » en fonction de l’offre et de la demande selon les affirmations du PDG de Yotel France à Tyler Birth, les tarifs proposés par la propriété de Roissy resteront sensiblement identiques à ceux d’aujourd’hui !

Les réservations peuvent se faire directement sur le site internet de l’hôtelier mais également sur Booking.com !

L’accueil est assuré par les charmantes équipes de « Mission Control ».

dsc03806

Chez Yotel, le self check-in fait partie intégrante de l’expérience client. L’objectif est de fluidifier le processus d’enregistrement.

dsc03844

La procédure est expliquée à l’écran et un scanner de passeport permet à l’hôtelier de conserver les documentations nécessaires. Le client est ensuite amené à lui-même configurer sa clef électronique avec les paramètres de la chambre qui lui a été attribuée.

dsc03852

Passé ce sas d’enregistrement, les passagers accèdent au lobby.

dsc03857

Les coloris tranchent avec ceux sélectionnés dans le salon instant Paris. On retrouve ici un mariage audacieux mais réussi entre le mauve et le vert pistache. Cet espace du Club Lounge, confortable, offre de nombreuses places assises, et la possibilité de recharger les appareils énergivores.

dsc03790

Des distributeurs de boissons fraîches, chaudes ou de produits alimentaires sont installés au coeur de l’atrium.

dsc03884

Le paiement des consommations se fait directement auprès des bornes.

dsc03950

Particularité des plus agréables, Yotelair offre, comme dans l’ensemble de toutes ses propriétés, les boissons chaudes. Au menu, des cafés, chocolats et thés en tout genre !

dsc03953

Dans les parties communes, appelées Club Lounge chez Yotel, on retrouve également de nombreux jeux de société : Monopoly, Échecs, … De quoi s’amuser, une fois encore, de manière ludique.

dsc03956

dsc03958

Un espace télévision, agrémentés de canapés et fauteuils « poire », est disponible 24h/24.

dsc03947

Les Cabines Premium Accessibles permettent d’accueillir les voyageurs à mobilité réduite. La superficie de la chambre est supérieure aux cabines traditionnelles (24 mètres carrés ici), et toutes les installations ont été pensées pour les faciliter l’expérience de ces passagers en situation de handicap (plus d’espace des deux côtés du lit, douches et WC adaptés …) sans pour autant rogner sur le design.

dsc03794

dsc03798

Les Cabines Familiales permettent d’accueillir quant à elles jusqu’à 4 clients : deux personnes sur le lit double et deux personnes dans chacun des deux lits superposés. Là encore l’ambiance chic futuriste est conservée.

dsc03801

J’ai eu le plaisir de passer une nuit dans une Cabine Premium avant l’inauguration officielle de Yotelair le 7 novembre 2016. C’est la 214 qui me sera attribuée pour la nuit.

dsc03944

dsc03789

La cabine est compacte, dépouillée du superflu. Seuls les essentiels au confort sont conservés par Yotelair. Le lit est présenté en position « futon », relevée, sur lequel il est possible de s’asseoir confortablement.

dsc03910

Une télécommande, située dans l’armature du lit, permet de le positionner en position « allongé ». Attention à ne pas se méprendre : il s’agit là d’un véritable matelas, et d’une couette très épaisse.

dsc03919

Quatre gros oreillers sont laissés à disposition, la cabine étant prévue pour deux personnes. Des deux côtés du lit se trouvent une liseuse individuelle.

dsc03908

Bien entendu, toutes les cabines disposent d’un téléviseur à écran plat.

dsc03915

Le moodlighting de la chambre se règle à la convenance du locataire.

dsc03940

La connectivité est essentielle et les prises ne manquent pas : USB, HDMI, prises de courant internationales … Là encore, l’objectif est de permettre aux clients de recharger efficacement, en peu de temps, tous leurs appareils.

dsc03936

Toutes les cabines disposent d’une salle de douche privative.

dsc03922

On y retrouve un lavabo.

dsc03924

Des WC et une douche.

dsc03925

Un sèche cheveux est également disponible.

dsc03933

A n’en pas douter, l’ensemble est très design.

Bien entendu, Yotel n’est pas le seul groupe présent sur le marché de la chambre « à l’heure ». A titre de comparaison, JetQuay propose à Singapour un concept similaire au sein de Changi. Ici, seul un fin matelas une place est disponible.

img_4250

img_4251

Et la salle d’eau n’est pas présente dans la petite chambre. Il est donc nécessaire de traverser les couloirs du salon pour rejoindre les douches.

img_4252

L’offre est indéniablement moins attrayante.

L’art de vivre à la française.

Si le nouvel espace instant Paris rend hommage à l’art de vivre à la française, Paris Aéroport épaulé par les nombreuses marques présentent sur site, se fait l’ambassadeur de la France et de son patrimoine (le musée et les collections présentées au Satellite 4) à la fois culturel mais également gastronomique.

On retrouve, à titre d’exemple, les Caves Particulières Moët Hennessy où les plus beaux produits de cette Maison sont commercialisés aux voyageurs qui souhaitent emporter un petit morceau de France avec eux : Moët & Chandon, Ruinart, Dom Pérignon, Krug

dsc03815

dsc03811

Le Chef Guy Martin a également fait le choix de déclarer sa flamme à la capitale française en ouvrant son bar restaurant I love Paris à Roissy Charles de Gaulle. Le succès est au rendez-vous et les clients se pressent pour savourer les plats proposés à la carte.

dsc03819

dsc03823

dsc03834

Avec ce restaurant, le Chef s’est par ailleurs emparé du titre de meilleur restaurant d’aéroport au monde, détrônant ainsi le réputé indéboulonnable britannique Gordon Ramsay.

dsc03828

Et toque ! 😉

Conclusion.

Une fois encore, ce sont Paris et la France que Paris Aéroport s’attache à promouvoir.

Mais c’est aussi et surtout la possibilité qui est désormais offerte aux passagers en correspondance de se reposer gratuitement dans un espace chaleureux, élégant, apaisant et conçu pour eux.

En faisant confiance à Yotelair, l’exploitant du premier aéroport de France importe un concept qui a rencontré le succès : celui des chambres à l’heure, où l’on ne paye que ce que l’on consomme, dans un environnement design, mais compact.

Les tarifs sont raisonnables, le style est au rendez-vous et les passagers en correspondance n’auront plus à quitter la zone réservée pour pouvoir se loger à Roissy.

Un besoin enfin satisfait et une autre jolie manière de rappeler que Paris vous aime !

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire