Programme de fidélité

Promotion Alaska Airlines : un billet Business Emirates pour moins de 600 EUR ?

IMG_2759
Publié par Tyler Birth

Après Uniteddeux reprises !) et American Airlines, c’est au tour de la compagnie Alaska Airlines de proposer un bonus à l’achat de miles. L’offre a débuté le 15 août et prendra fin le 29 septembre 2016, les clients pourront prendre le temps de peser le pour et le contre d’un tel achat. Mais Alaska Airlines sait être joueuse : tous les clients ne bénéficieront pas d’un bonus identique.

AS3

Ainsi, la compagnie aérienne américaine offre aux acquéreurs un bonus de 35%, 40% ou 50% ! Mon offre dédiée consiste en un bonus de 40% appliqué à mon éventuel achat de miles.

AS1

Vous pouvez accéder à votre offre personnalisée en cliquant ici.

Le bonus est graduel et l’offre pour laquelle le membre est targétée ne s’applique pas dès le premier mile acheté.

  • De 0 à 9 000 miles – Aucun bonus
  • De 10 000 à 19 000 miles – Bonus de 20% de miles
  • De 20 000 à 39 000 miles – Bonus de 30% de miles
  • De 40 000 à 60 000 miles – Bonus de 40% de miles

Pour les clients ciblés sur un bonus de 35% ou 50% de miles, c’est la tranche de 40 000 à 60 000 miles qui sera concernée par l’offre.

AS2(R)

Le maximum d’achat est de 60 000 miles, hors bonus, par transaction.

Les tarifs indiqués s’entendent hors taxes.

Entre 10 000 et 19 000 miles (12 000 et 22 800 miles avec le bonus), le CPM est de 2,3 cts USD hors taxes.

AS5

Entre 20 000 et 39 000 miles (26 000 et 50 700 miles avec le bonus), le CPM est de 2,11 cts USD hors taxes.

AS6

Entre 40 000 et 60 000 miles (56 000 et 84 000 miles avec le bonus), le CPM est de 1,96 cts USD hors taxesAS7

Avec 40% de miles bonus,  le CPM du plus haut montant de miles (84 000 miles avec le bonus) est de 2,11 cts USD TTC.

AS8

Chez American Airlines, le CPM TTC s’élevait à 2,03 USD et jusqu’à 1,88 USD chez United.

La promotion Alaska Airlines est donc plus onéreuse …

… néanmoins, les rédemptions sont nettement plus avantageuses du côté de cette dernière !

En effet, Alaska Airlines possède de jolis partenaires.

AS9

Pourquoi ne pas s’envoler avec Emirates en First ?

Nous avions eu l’occasion d’évoquer la possibilité de cumuler ses miles Air France chez Alaska Airlines afin de s’offrir le luxe de voyager en Première classe avec la compagnie émiratie.

Néanmoins, pour s’envoler en First, le nombre de miles à débourser est élevé : 150 000 miles MileagePlan !

En cabine Affaires, la compagnie aérienne est moins gourmande puisqu’elle échange son billet contre 82 500 miles MileagePlan.

AS11

Il est toujours utile de ne pas conserver tous ses œufs dans le même panier. Aussi, je dispose d’un pécule de 55 209 miles MileagePlan accumulés notamment lors de vol Air France en cabine Affaires.

AS10

Afin de réserver un billet Business Emirates entre Los Angeles et Dubai (la cinquième plus longue route du monde actuellement en service), mon besoin en miles Alaska Airlines s’élève à 27 291.

Facturé 650,38 USD soit environ 575 EUR au taux du jour.

AS12

En ajoutant les 20 USD de taxes et surcharges demandés en sus des billets, la facture s’élève à moins de 600 EUR pour 16 heures de vol en classe Affaires avec la meilleure compagnie du monde (selon Skytrax 😉 !).

L’économie est substantielle et il s’agit pourtant d’un aller-retour présenté ci-dessous (plus de 10 000 USD en aller-simple) !

AS13

Conclusion.

Unitairement, l’achat du mile est onéreux avec un bonus de 40%.

Mais la compagnie aérienne propose de beaux partenariats à ses clients encartés.

Voler avec Emirates, que ce soit en Business ou en First est une belle opération …

… à condition de disposer déjà d’un capital existant !

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

2 Commentaire

Publier un Commentaire