Reportages

[REPORTAGE] Azul, l’ambitieuse brésilienne !

BUSINESS CABIN A330
Publié par Tyler Birth

Moritz, globe-trotteur depuis son plus jeune âge, a eu l’occasion de vivre plusieurs années en Allemagne, en Espagne ou même aux Etats-Unis. Il nous fera partager ponctuellement ses expériences et ses analyses aériennes à travers le monde, ses connaissances de l’Amérique du Sud et devient ainsi notre cinquième contributeur, pour le plus grand plaisir de la francophonie ibérique ! 

Azul, l’ambitieuse brésilienne !

En fusionnant avec Trip en 2012, Azul Linhas Aéreas Brasileiras de son nom complet, est devenue la troisième compagnie Brésilienne après la TAM (future LATAM) et la GOL. Depuis sa création en 2008, Azul est rapidement devenu un acteur important sur le marché Brésilien puisqu’elle est la première compagnie en terme de destinations et est connue dans le pays comme la compagnie qui désenclave les petites villes difficiles d’accès comme Tabatinga en pleine Amazonie ou Araxá, dans le Minas Gerais.

Alors que la compagnie ne desservait que des destinations intérieures lors de la fusion, elle s’est depuis développée doucement à l’international et a commencé à étendre son réseau en dehors du Brésil. La compagnie a reçu depuis 2014 huit Airbus A330-200 qui lui ont permit de lancer des vols vers les Etats-Unis et de débuter des vols vers Lisbonne le 22 juin 2016.

Azul, et son président David Neeleman, voient les choses en grand pour le futur. Malgré la mauvaise situation économique et politique du pays, la compagnie prévoit toujours de recevoir cinq Airbus A350-900 a partir de 2017, 30 Embraer 195-E2 (plus 20 en options), et 63 A320neo dont les livraisons devraient débuter courant 2016.

La flotte moyen et court-courrier.

La flotte moyen et court courrier de la compagnie est composée, en attendant les nouvelles arrivées, d’Embraer 190 et 195 ainsi que d’ATR72-500 et -600. L’incorporation de Trip a été relativement simple puisque la flotte de Trip était elle aussi composée d’Embraer et d’ATR.

La flotte d’ATR est très récente, avec une moyenne d’âge de 2,5 ans. Les avions portent deux livrées différentes.

Une Azul.

ATR72-600

Et une hybride portant le nom d’Azul et le logo de Trip sur la dérive.

ATR72-600 AZUL_TRIP

L’intérieur des ATR est classique et similaire à de nombreuses compagnies ayant optées pour les ATR les plus récents.

CABIN ATR AZUL

Les Embraer Jet portent la livrée classique de la compagnie. Néanmoins, chaque avion se différencie des autres par une ligne colorée présente sur le fuselage et sur le winglet qui varie d’un avion à un autre.

FUSELAGE EJET AZUL

WINGLET EJET AZUL

L’intérieur se distingue des deux autres grandes compagnies brésiliennes (TAM et GOL) en offrant des écrans individuels. Ils permettent de suivre la position de l’avion en temps réel ou d’accéder à près de 50 chaines de télévision en direct.

CABIN EJET AZUL

La couverture est évidemment meilleure sur la zone Est du pays, où on retrouve la majorité de la population et du trafic aérien.

MAGAZINE TV AZUL

Des écouteurs sont offerts gratuitement aux passagers pour profiter du contenu du système de divertissement.

ECOUTEURS

Service à bord.

Le service à bord des vols moyen et court courrier d’Azul est très similaire à celui de JetBlue aux Etats Unis, simplement car David Neeleman est aussi le fondateur de la low-cost Américaine.

Le service est orchestré par plusieurs navigants commerciaux dont chacun est assigné à une tâche distincte. Les premiers navigants traversent la cabine à l’aide d’un calepin et prennent note de ce que chaque passager souhaite boire pour ensuite amener les boissons depuis le galley à l’aide d’un plateau.

Le choix est souvent limité à de l’eau, du café, du thé, de l’eau de coco, des sodas, du jus de pêche, et du jus d’orange.

PLATEAU BOISSONS

Pendant ce temps, les autres navigants offrent des snacks à partir d’un panier en osier. Il y a toujours au moins quatre choix de snacks et ceux-ci peuvent varier d’un vol à l’autre. Il est possible d’en prendre autant qu’on le souhaite.

PANIER EN OSIER

SNACKS

Aéroport de Campinas Viracopos.

Azul est basée à l’aéroport de Campinas, situé à 90km au nord-ouest de São Paulo. L’aéroport n’était pas prévu pour supporter le trafic et l’expansion rapide d’Azul et s’est vite retrouvé saturé comme la grande majorité des aéroports Brésiliens. L’aéroport qui accueillait moins d’1 million de passagers par an avant l’arrivée d’Azul a accueilli plus de 10 millions de passagers en 2015.

De plus, un nouveau terminal a été inauguré au début de l’année 2016 et augmente la capacité d’accueil de l’aéroport à 25 millions de passagers par an.

Azul y a installé ses opérations le 23 avril 2016 et a annoncé la nouvelle sur sa page Facebook où la compagnie est très active.

NOVO TERMINAL

L’aéroport de Campinas étant assez éloigné de São Paulo, Azul se devait de trouver un moyen d’attirer ses passagers.

C’est le cas grâce aux Bus Azul qui permettent de rejoindre l’aéroport de Campinas depuis de nombreux endroits dans São Paulo, comme l’aéroport de Congonhas ou le shopping center Eldorado, ainsi que depuis Sorocaba, une ville à l’ouest de São Paulo. Les bus partent toutes les heures entre 4h et 23h.

HORAIRES BUS

Les bus sont gratuits pour chaque personne qui peut présenter une réservation sur un vol Azul dans la journée. A l’intérieur, les sièges sont confortables, des toilettes sont disponibles au fond et l’accès gratuit et illimité au wifi permet de travailler ou de se divertir pendant le trajet qui dure 1h30 à 2h.

BUS

INTERIEUR BUS

A330 et développement international.

En recevant huit Airbus A330-200, Azul est passée d’une compagnie régionale à une compagnie internationale. Les A330 volent depuis São PauloCampinas vers Orlando et Fort Lauderdale en Floride. Le 22 juin 2016, Azul débutera ses opérations vers Lisbonne.

Les Airbus A330 sont configurés en deux classes : 24 sièges Affaires et 249 sièges Economie.

Pour sa cabine affaires Azul a fait appel à Stelia Aerospace (filiale Airbus Group) et son siège Solstys comme de nombreuses compagnies telles qu’Iberia ou Alitalia.

BUSINESS CABIN A330

En Economy, Azul a opté pour une configuration en 2-4-2 et un pitch de 31’. La grande nouveauté est l’achat des droits à Air New Zealand pour le Skycouch présent maintenant sur 3 compagnies dans le monde : Air New Zealand, China Airlines et Azul.

ECONOMY CABIN A330

SKYCOUCH A330

Autres caractéristiques.

Azul, comme toutes les compagnies du pays, permet à ses passagers de payer ses vols par mensualité. En 10 fois maximum, quelque soit la destination, la durée du vol, et la classe de voyage.

PAYEMENT MENSUALITES

Conclusion.

La compagnie Brésilienne se voit un futur radieux et prévoit avec l’arrivée des Airbus A350 d’étendre son réseau long-courrier et ainsi concurrencer LATAM pour devenir la première compagnie Brésilienne.

Le produit régional est convainquant et j’imagine que le produit long-courrier suit la même tendance.

Cependant, la situation économique du pays ne peut pas permettre à la compagnie de se développer aussi rapidement qu’elle le souhaiterait. Azul a fermé ses opérations long-courrier depuis Belo Horizonte pour se concentrer sur Campinas et les concurrentes (GOL et LATAM principalement) ont toutes les deux réduit leurs fréquences et capacités sur de nombreuses routes.

Moritz.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire