Reportages

[REPORTAGE] La Cinquième Liberté de LATAM !

Publié par Tyler Birth

Moritz, globe-trotteur depuis son plus jeune âge, a eu l’occasion de vivre plusieurs années en Allemagne, en Espagne ou même aux Etats-Unis. Il nous fera partager ponctuellement ses expériences et ses analyses aériennes à travers le monde, ses connaissances de l’Amérique du Sud et devient ainsi notre cinquième contributeur, pour le plus grand plaisir de la francophonie ibérique !

La Cinquième Liberté de LATAM !

Il existe de nombreux vols en cinquième liberté en Europe, et donc plusieurs possibilités d’éviter la monotonie des compagnies européennes le temps d’une ou deux heures de vols. Que ce soit Singapore Airlines entre Munich et Manchester ou Ethiopian Airlines entre Vienne et Stockholm, ces vols nous permettent de faire un vol court tout en ayant l’impression de voyager loin.

Parmi ces vols en cinquième liberté, on trouve les LA704 et LA705 en 787-8 de la désormais LATAM entre Madrid et Francfort. Un petit morceau d’Amérique Latine pour deux heures de vol intra-européen.

Le vol est journalier et part de Madrid a 15h10 pour arriver à Francfort à 17h40. L’avion repart ensuite à 19h30 pour arriver à 22h10 à Madrid et repartir moins de deux heures plus tard vers Santiago du Chili.

Ce vol est connu pour ses tarifs plus qu’intéressants en classe affaires !

A Madrid, LATAM part du Terminal 4S qu’il faut rejoindre par un transport hectométrique. Pour les passagers premium, LATAM utilise comme toutes les compagnies oneworld du Terminal le lounge Velazquez d’Iberia.

Sala Velazquez MAD

A Francfort, la situation est différente. A cause des partages de codes entre TAM Brasil et Lufthansa, LATAM est installée au T1 et est la seule compagnie oneworld avec Qatar Airways dans ce cas. La compagnie invite donc ses passagers premium au Maple Leaf Lounge d’Air Canada.

Maple Leaf Lounge FRA

La cabine affaires des Boeing 787 est configurée en 2-2-2. Même si tous les sièges ne sont pas full-access, ils sont full flat.

B788 J 1

B788 J 2

Full Flat

La cabine Economy est configurée en 3-3-3 comme sur quasiment tous les 787 en service.

B788 Y 1

B788 Y 2

Le grand avantage d’un avion long-courrier sur un vol court est la présence d’écrans et de système de divertissement. Celui de LATAM a un choix plus que correct de films, de séries TV, de musiques, et de jeux vidéo.

IFE1

IFE2

IFE3

Le casque offert en classe Economy est assez confortable et de qualité moyenne. En classe Affaires, c’est un casque de bonne qualité et confortable qui est mis à disposition.

Casque Y

Casque J

Lors de l’embarquement, un verre de bienvenue et un petit bol de noix sont proposés aux passagers Affaires. Il y a le choix entre de l’eau, du champagne, ou le signature drink de la compagnie le Pisco Sour.

Welcome Drink (Champagne)

Welcome Drink (Pisco Sour)

Le champagne offert par LATAM est du Louis Roederer que l’on retrouve aussi dans le salon de la compagnie à Santiago du Chili.

Menu Champagne

Des journaux sont ensuite offerts aux passagers affaires. Malheureusement l’offre est limitée à des journaux allemands et hispanophones.

Magazines

Une couverture en polaire et un oreiller sont disponibles aux passagers affaires. La couverture est de bonne taille et douce, l’oreiller est un peu petit mais reste correct pour la durée du vol.

Oreiller-Couverture

Durant le vol en classe Economy, LATAM offre une boite qui contient un petit sandwich et une barre chocolatée. C’est inférieur au plat chaud de Lufthansa mais supérieur à l’absence de service gratuit chez Iberia et Air Europa.

Catering Y

En classe Affaires il n’y a pas de choix ni de plat chaud. LATAM n’offre des plats chauds qu’à partir de 3h de vol. Il y a tout de même 5 plateaux différents qui peuvent être distribué sur la ligne.

Le service débute par un oshibori.

Oshibori

Tous les plateaux contiennent une salade variée, un dessert, du pain, du beurre salé, un chocolat, une vinaigrette, une salière et une poivrière.

  1. le premier plateau contient du jambon Serrano avec de la tomate. La salade est accompagnée de morceaux de mozzarella et des olives. Le dessert consiste en un clafoutis.

    Meal J 1

  2. Le second contient une salade avec des raisins secs et du concombre accompagnée de deux tranches de pâté de foie, des tranches de pain noir, et de la confiture de fruit de la passion. Le dessert est une tarte aux pommes à la cannelle.

Meal J 2

  1. Le troisième a une salade avec des olives et des tomates. Les tranches de dindes sont fourrées avec du poivron, du fromage frais, et de l’asperge. Sur le côté on trouve du houmous avec du paprika. Le dessert est une assiette de fruits frais.

    Meal J 3

  2. Le quatrième contient des tranches de porc accompagnées d’une salade avec des morceaux de bacon, de la tomate, de l’abricot séché, et des noix. La aussi le dessert est une assiette de fruits frais.

Meal J 5

  1. Le cinquième et dernier plateau contient trois tranches de saumon accompagnées de la salade avec de la courgette, des cornichons et des pignons de pin. Le dessert est un cheesecake avec des morceaux de fraises.

Meal J 4

A partir du 2 juillet 2016, LATAM changera définitivement l’appareil opérant la route en passant du B787-8 au B787-9 portant les nouvelles cabines du groupe LATAM.

B789 J

Conclusion.

Ce vol est particulièrement attractif de par son offre et la possibilité de voler sur une compagnie Sud-Américaine entre deux villes européennes. Les horaires des vols sont parfaits pour qui souhaite passer un weekend à Francfort ou à Madrid. L’intérêt touristique de Francfort est limité, en revanche celui de Madrid a beaucoup de potentiel.

Même si l’Allemagne et l’Espagne sont tous deux membres de l’espace Schengen, ce vol est traité comme international. Il est donc nécessaire de passer les contrôles d’identité à Madrid comme à Francfort. Néanmoins, les citoyens de l’Union Européenne peuvent laisser leurs passeports à la maison et voyager avec leur carte d’identité.

Moritz.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire