Reportages

[REPORTAGE] Le Boeing 787-9 d’All Nippon Airways en quotidien sur CDG !

ana-9
Publié par Tyler Birth

C’est à l’occasion de l’anniversaire des 25 ans de la liaison Tokyo-Paris que All Nippon Airways (ANA), la première compagnie aérienne japonaise, présentait son tout nouveau Boeing 787-9, la version rallongée du Dreamliner.

On se souvient que la compagnie membre de Star Alliance avait été compagnie de lancement du B787-8 en 2011. Elle reste à ce jour le plus gros client du Dreamliner avec 83 commandes et le plus gros opérateur avec 42 avions dans sa flotte.

Configurations cabines.

La classe Economy.

ANA comme sa consœur Japan Airlines avait commencé par configurer ses Dreamliner en classe Economy avec 8 sièges de front en 2-4-2. Le siège de 18,6″ de large qu’elle offrait était alors d’une largeur rare !

La classe Business.

Deux types de configuration existaient jsuqu’à l’arrivée du 787-9 : une version « internationale » et deux versions densifiées – principalement pour les routes régionales et domestiques.

Depuis, ANA a densifié la plupart des cabines et ses avions.

Les 787-8 se composent de trois cabines différentes.

Configuration internationale.

ana-2

Cette configuration propose en Business une configuration alternée 1-2-1 / 1-1-1. Au milieu, les consoles de part et d’autres des sièges centraux isolés – les « trônes » – permettent de positionner deux sièges derrières qui, eux, devront se partager une seule console centrale. Une inégalité de traitement qui ne fait pas très belle impression – quoi qu’elle permet généralement de récompenser les passagers les plus fidèles.

La Premium occupe assez peu de sièges, et est configurée en 2-3-2 très classique.

En revanche on voit qu’on est passé au 3-3-3 en Economy. L’ajout d’un siège a fait dégringoler la largueur du siège passé à 17,3″ ! Mais cela reste toujours supérieur au 17″ qu’on retrouve habituellement dans les 777 configurés en 3-4-3.

Ce qui étonne dans cet avion, semblable à un A330 au niveau mensurations, c’est le faible volume laissé à la cabine Eco comparé à la cabine Business !

Configurations denses.

ana-1 ana-3

Ces deux configurations très similaires illustrent le changement de stratégie chez ANA qui est passée du 2-4-2 au 3-3-3. Dans ces configurations la Business est de type recliner.

La cabine sous toutes les coutures.

Avec le changement de saison IATA le 25 octobre dernier, ANA positionne un avion de plus grande capacité entre Tokyo et Paris avec le 787-9. Mais les changements ne concernent pas que la taille de l’avion, plus long de 6 mètres.

ana-4

La Business.

Cette cabine est passée de la configuration alternée du 787-8 à une configuration 1-2-1. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a quasiment aucun changement pour les passagers. En effet tous continuent de bénéficier d’un accès direct à l’allée.

ana-8

Seule différence : il n’y a plus de sièges « trône » isolé au milieu de la cabine.

ana-9

Mais c’est une aubaine pour les passagers situés devant et derrière ces trônes puisqu’ils bénéficient du coup d’une console chacun.

ana-10

De plus, la largeur des sièges n’est pas dégradée. On remarque aussi le très grand hublot du Dreamliner ainsi que le boutons qui de modification de l’opacité.

ana-7

La configuration en quinconce permet de resserrer les rangs de la cabine puisqu’une fois le fauteuil passé en position lit, celui-ci vient se loger sous la console du passager de devant. Le pitch parait cependant très étroit : le lit ne doit pas être très long !

ana-20

En fait, le vrai bémol de cette cabine semble être le casque, dépassé en 2015 !

ana-12

Dernière touche d’originalité : cet affiche « do not disturb » emprunté à l’hôtellerie. Cela dit c’est plutôt le contraire qu’il faudrait : « wake me up for lunch« , car si parfois les PNC oublient de réveiller les passagers Business, rares sont les fois où ils les réveillent pour rien !

ana-18

La Premium.

ANA a fait le choix salutaire d’une Premium recliner dont on connait les atouts comparativement aux sièges fixes. Pitch et degrés d’inclinaison sont incomparables.

ana-13

La classe Economy.

C’est le 3-3-3 qu’on évoquait avec ces sièges de 17″ de large.

ana-14

Pour toutes les cabines, le divertissement est fourni par Panasonic. L’écran en Business est de bonne taille !

ana-17

ana-15

On retiendra un point faible : l’étroitesse de la cabine du Dreamliner. Surtout en BusinessANA a fait le choix de conserver des coffres au centre de la cabine. Lorsque ceux-ci sont déployés, la cabine fait vraiment étriquée.

ana-16

La visite s’achève par une visite du cockpit. La taille des écrans est toujours aussi étonnante !

ana-26

Joyeux anniversaire ANA !

ANA fêtait donc les 25 ans de sa ligne Paris-Tokyo. La capacité de ce vol vers Haneda est donc renforcée depuis le 25 décembre avec ce B787-9, mais il faut dire que ANA a dans le même temps suspendu la ligne vers Narita qu’elle opérait, jusqu’au 24 octobre dernier, en B787-8.

Un seul vol reste donc exploité avec une offre du coup ajustée à la demande, selon les dires la compagnie.

ana-19

ANA a dignement fêté ce quart de siècle avec deux grands gâteaux d’anniversaire.

ana-21

Puis venait l’heure du repoussage pour le vol NH216 repartant pour Tokyo (HND).

ana-22

ana-23

Bon vol !

ana-24

Les équipes d’ANA France sont très fières de leur nouvel avion !

ana-25

Conclusion.

Le nouveau Dreamliner d’ANA fait très belle figure. Les tons bleus sont très présents mais après tout c’est la marque de la compagnie !

Au niveau des cabines, l’ajout d’un siège toutes les deux rangées en Business ne pose aucun problème flagrant.

En revanche en Economy le passage du 8 de front au 9 de front qui avait déjà été opéré a été maintenu. Celui-ci est plus rationnel sur le plan économique et cohérent au niveau macroéconomique puisqu’on sait que la quasi-totalité des compagnies aériennes opérant des Dreamliner les configurent avec 9 sièges de front en Economy.

La seule à préserver une configuration à 8 de front dans toute sa flotte de Dreamliner est justement Japan Airlines, la grande concurrente d’ANA et qui conserve encore une configuration bien généreuse !

ana-5 ana-6

Mais pour combien de temps encore ?

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

1 Commentaire

Publier un Commentaire