Actualité

[ACTU COMPAGNIE] Air China : une cinquième liberté qui a un bon prix !

HAV-0
Publié par Tyler Birth

Matthieu Guyonnet-Duluc notre correspondant canadien nous fait vivre chaque semaine l’actualité AvGeek outre-Atlantique. Tyler Birth ne se contentant jamais de l’actualité brute, Matthieu Guyonnet-Duluc nous la fera vivre sous l’angle du voyageur fréquent en la nourrissant d’astuces pour optimiser ses revenus et ses dépenses de miles.

Air China : une cinquième liberté qui a un bon prix !

On vous parlait il y a quelques semaines de la nouvelle route entre Pékin et Montréal opérée par Air China. On évoquait alors la rumeur d’un vol entre la ville québécoise et La Havane par le même transporteur. Cette dernière a été officialisée et donc Air China assure un vol vers la capitale cubaine comme suit :

  • Vol CA879 Pékin 14h00 – 13h40 Montréal 16h20 – 20h15 Havane (Dimanche, Mardi, Vendredi)
  • Vol CA880 La Havane 09h00 – 12h30 Montréal 14h30 – 17h30 Pékin (Lundi, Mercredi, Samedi)

C’est un long chemin …

HAV-0

Papa, c’est quoi une 5ème liberté ?

Avec la facilité qu’on a de se déplacer en avion de nos jours, on aurait l’impression que la règlementation est très ouverte mais la réalité est plus complexe. L’Europe a connu une dérèglementation dans les années 90 puis a passé un accord avec les USA dans les années 2000, mais il existe une multitude d’accords souvent bilatéraux entre les pays. Sans entrer dans les détails, on parle souvent de « libertés » négociées entre États. L’une d’elles a un statut privilégié dans la communauté des voyageurs fréquents : la 5ème liberté, qui permet à un transporteur de débarquer et d’embarquer, dans le territoire du premier État, du trafic en provenance ou à destination d’un État tiers.

Dans le cas du vol Air China, la compagnie chinoise a le droit débarquer et d’embarquer des passagers de Montréal vers La Havane. D’autres 5ème libertés existent au Canada : Cathay Pacific avec un vol Hong-Kong-New York qui passe par Vancouver, ou encore la compagnie brésilienne TAM qui offre un vol Toronto-New York en continuation vers Sao Paulo.

Air France a une infographie Flash qui illustre bien les différentes libertés du droit aérien.

Pourquoi prendre un vol avec Air China ?

Premièrement pour le confort. Le vol est opéré par un Boeing 777-300ER, un bel avion. Mais on peut comparer les cabines avec les deux compagnies offrant des vols vers Cuba : Air Transat et Sunwings qui utilisent un Boeing 737-800.

Air China est un des opérateurs – qui se font de plus en plus rares – de Boeing 777 avec 9 sièges par rangée en classe économie contre 10 habituellement. Air Transat et Sunwing opère des 737-800 “haute-densité” sur ces routes avec 189 sièges et une seule classe contre 3 classes différentes pour Air China : Economie, Affaires et Première.

Le plan de cabine du 777-300ER d’Air China.

HAV-0b

Le plan de cabine du 737-800 d’Air Transat.

HAV-0c

En Economie l’écart entre sièges est de 81cm pour Air China contre 74cm pour les transporteurs canadiens. La largeur est quant à elle de 46cm contre 43. Enfin, le système de divertissement dans le 777 est individuel alors que les passagers du 737-800 devront se contenter d’un écran partagé.

Deuxièmement le prix. Si nous prenons un billet en mars 2016, voici les différents tarifs trouvés pour un séjour d’environ une semaine, toutes les compagnies n’offrant pas les mêmes fréquences :

  • Air China – 408 $
  • Sunwing – 685 $
  • Air Transat – 615$

On constate que la différence est substantielle. En classe Affaires Air China est à 600$ pour l’aller-retour, contre plus de 1100$ pour Air Canada.

Classe Affaires Air China.

HAV-1

Classe Affaires Air Canada Rouge.

HAV-1b

Classe Economie Air China. HAV-2

Air Transat.

HAV-3

Sunwing.

HAV-4

Enfin, en voyageant avec une compagnie appartenant à Star Alliance vous accumulez des miles Aeroplan. Pour rappel, voici le tableau des correspondances par classe de réservation chez Air China.

HAV-5

D’après gcmap.com la distance entre les deux aéroports est de 3 250 miles. En suivant les règles d’accumulation on obtiendra donc :

  • 4 063 miles pour 628$ en classe Affaires.
  • 3 250 miles pour 408$ en classe Economie.

Ce qui est déjà beaucoup plus que le 0 point accumulé avec une compagnie non affiliée.

Malheureusement, depuis 2012 il n’est plus possible d’échanger des miles pour des vols vers Cuba. Air Canada ne vend plus de vols directement et les utilisateurs sont redirigés vers le site d’Air Canada Vacances.

Montréal La Havane en 777.

Ce qui peut paraitre exotique — prendre un vol avec une compagnie chinoise depuis une ville canadienne vers Cuba — est en définitive une bonne affaire. En voyageant avec Air China, vous économisez de l’argent, vous voyagez avec un meilleur confort et en plus vous accumulez des miles.

Que demander de plus ?

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire