Actualité

[ACTU COMPAGNIE] Encore de belles perspectives chez British Airways !

British-1
Publié par Tyler Birth

Décidément, la compagnie britannique fait beaucoup parler d’elle en ce moment.

Une nouvelle route.

Nouveauté annoncée ce jour : British Airways ouvrira San José, en Californie. Ou plutôt au cœur de la Silicon Valley puisque SJC est l’aéroport le plus pratique pour rallier les sièges des plus grandes entreprises IT de la planète. À noter que SJC correspond à la 22ème destination USA de British Airways … de quoi écraser toute concurrence européenne !

British-2.jpg

British Airways positionnera un Boeing 787-9 sur cette route. Un appareil dont elle doit prendre livraison dans les prochaines semaines. Après l’avoir positionné sur Delhi, Abu Dabi, Mascate, Kuala Lumpur et Austin, la compagnie aérienne enverra son Dreamliner vers San José à partir du 4 mai 2016.

Assez étonnement, la capitale de la Silicon Valley n’est pour l’heure reliée qu’à deux destinations internationales :

  • Tokyo-NRT avec All Nippon Airways
  • Pékin-PEK avec Hainan Airlines

Ironie du sort : ces deux compagnies y ont justement positionné des 787 ! La première y enverra d’ailleurs son 787-9 en livré spéciale Star Wars d’octobre à décembre.

British-3.jpg

Ce nouvel appareil dans la flotte de British Airways ne passera pas inaperçu puisqu’il sera équipé de la nouvelle First, pour laquelle tous les détails ne sont pas encore connus mais que nous avons d’ores-et-déjà eu l’occasion d’évoquer sur ce blog.

Ce nouvel avion sera également l’occasion pour la compagnie britannique de proposer des sièges plus larges en classe Economy. Il ne s’agira cependant pas de passer du 3-3-3 en 2-4-2 comme le font les compagnies japonaises puisque cette configuration est celle du produit … World Traveller Plus.

Des changements à Heathrow.

Moins d’actualité mais important tout de même à signaler : British Airways va modifier son organisation opérationnelle à Heathrow.

Avec la fermeture définitive du Terminal 1, inauguré en 1969 par la Reine, les moyens-courriers qui y étaient opérés sont transférés au Terminal 3. Les vols plus longs tels que Beyrouth et Le Caire partent, quant à eux, du Terminal 5 – la maison-mère de British Airways à LHR.

amb1-T501-jpg-1

Marseille et Lyon, qui ne sont pas au Terminal 5 comme c’est le cas de Paris CDG et Paris ORY mais qui étaient au Terminal 1 seront donc opérés depuis le Terminal 3British Airways retrouvera la plupart de  ses partenaires oneworld mais également Emirates.

Les autres liaisons affectées par ce changement sont Hambourg, Luxembourg, Lyon et Bilbao.

D’autres changements prendront effet à partir du 14 octobre prochain et seront moins glamour : en effet 8 vols long-courriers partiront du Terminal 5 pour le Terminal 3.

Il s’agit essentiellement de vols vers les États-Unis puisque sont concernés Denver, Las Vegas, Phoenix mais aussi des vols bientôt opérés en Airbus A380 : Miami et Vancouver. En Afrique, les aéroports du Cap, Naibori et Kotoka sont concernés.

British-5

L’objectif de British Airways est de rationaliser ses opérations entre les Terminal 5 et Terminal 3 en répartissant de façon cohérente les vols qu’elle y opère : 120 destinations seront desservies depuis le Terminal 5 et 21 depuis le Terminal 3.

Deux points négatifs aux yeux du voyageur fréquent sont à noter :

  • Si le Terminal 3 dispose d’un salon Galleries First – pour les passagers First et oneworld Emerald, comme j’en parlais encore hier, il n’y a pas de Concorde Room comme c’est le cas au Terminal 5 ! Les Flounges sont des salons de qualité supérieure avec champagne bar et service à la table mais le passager First attend probablement plus qu’un simple salon de voyageur fréquent. L’exclusivité du salon « dédié First » est véritablement ce qui risque de manquer puisque British Airways n’a pas annoncé un quelconque service de chauffeurs jusqu’au pied de l’avion comme le font Air France et Lufthansa.

IMG_0103

  • Les connexions entre le Terminal 3 et le Terminal 5 ne sont pas vraiment aisées. Il y a soit des navettes sous douane, soit le Heathrow Express qui est gratuit entre l’arrêt Terminal 2 et 3 et l’arrêt Terminal 5.

On ne pourra que regretter l’absence d’un train qui relirait le Terminal 3 aux satellites B et C, situés à l’Est du Terminal 5.

British-6

 

Conclusion.

On ne peut ignorer, en effet, qu’en matière d’immobilisme l’aéroport d’Heathrow est un champion mondial toutes catégories confondues !

Heureusement, les nouveautés à bord des avions British Airways auront de quoi nous occuper pendant les longs circuits d’attente avant de pouvoir décoller ou atterrir à LHR.

Car ça, ce n’est certainement pas près de changer !

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

Publier un Commentaire