Bonnes affaires

[BON PLAN] Rosedeal Iberia : un simple coup marketing ?

I1
Publié par Tyler Birth

En partenariat avec Iberia, le site vente-privée.com offrait à ses clients la possibilité d’acquérir à bon prix des vouchers à valoir sur un vol de la compagnie ibérique membre de l’alliance oneworld. L’offre devant initialement se poursuivre jusqu’à 4 novembre 2015, elle a été arrêtée plus tôt que prévu, très certainement victime de son succès, puisqu’elle n’est plus aujourd’hui disponible.

I1
L’offre.

Le Rosedeal en partenariat avec Iberia consistait en l’achat d’un coupon de réduction d’une valeur différente de celle payée.

I2

Ainsi, les voyageurs avaient la possibilité de choisir l’une – ou plusieurs puisque tous les membres du site pouvaient acquérir jusqu’à 4 bons par personne – des trois offres proposées :

  • L’achat à 60 EUR d’un coupon de 150 EUR en cabine Economy, sur un vol de type moyen-courrier ;

I3

  • L’achat à 300 EUR d’un coupon de 800 EUR en cabine Economy, sur un vol de type long-courrier ;

I4

  • L’achat à 500 EUR d’un coupon de 1 500 EUR en cabine Business, sur un vol de type long-courrier.

I5C’était ainsi la promesse de voyager vers la destination de votre choix en faisant une escale à Madrid.

Afin de bénéficier de cette offre, il était nécessaire d’effectuer la réservation du billet avant le 31 décembre 2015. La période de voyage, quant à elle, s’étend du 28 octobre 2015 au 30 juin 2016, date du dernier départ.

Une période de restriction est cependant appliquée : les vouchers ne sont pas valable sur les vols effectués entre le 18 décembre 2015 et le 8 janvier 2016. De quoi éviter la période des fêtes de fin d’année à bon prix !

Par ailleurs, il est tout à fait possible d’utiliser les bons de réduction sur un dossier de réservation relatif à un vol en aller-simple ou à un aller-retour. Cependant, vous ne pouvez pas cumuler plusieurs codes sur le même dossier de réservation.

Simulation.

Prenons l’exemple de Rio de Janeiro en cabine Business du 1er au 9 mars 2015.

British Airways et KLM se positionnent sur un tarif inférieur à 1 800 EUR. Iberia propose à ses passagers un tarif à partir de 1 811 EUR.

I8

Opéré en Airbus A330 à l’aller, équipés des nouvelles cabines Business et en Airbus A340 au retour, la courte escale à Madrid depuis Bruxelles – dans notre exemple – n’est pas un frein à l’acquisition de ce vol.

I9

Compte tenu du voucher de 1 500 EUR, payé 500 EUR et du complément tarifaire de 311 EUR, le vol aller-retour pour Rio de Janeiro en cabine Business est facturé 811 EUR par la compagnie aérienne.

On a déjà vu plus mauvaise affaire !

À prendre ou à laisser ?

Sur le papier l’offre est belle. À s’en tenir à un vol en cabine Business, à destination de Rio de Janeiro, en mars 2016, il est évident que ce deal était à saisir.

Je ne me suis néanmoins pas laisser tenter par l’achat d’un voucher en classe Affaires pour plusieurs raisons qui me sont propres. Afin de les comprendre, il était nécessaire de consulter le détail des conditions particulières.

I6 I7

Période d’achat.

Nous l’avons évoqué, la validité du bon est conditionnée à l’achat d’un billet d’avion, qu’il soit aller simple ou aller retour avant le 31 décembre 2015. Si la date semble éloignée dans le temps, il n’en demeure pas moins qu’à l’instant T, Iberia ne propose pas de tarifs – très – intéressants sur les destinations de son réseau.

Si GIG s’affiche à 1 811 EUR en Business au départ de Bruxelles, Miami s’affiche à – sensiblement – la même période à plus de 2 200 EUR au départ de Orly, Mexico à plus de 2 500 EUR au départ de Londres et Panama City à plus de 2 900 EUR au départ de Orly également.

NON

Sur ces destinations, une fois le bon de réduction déduit et en ajoutant le montant payé pour l’obtenir, Miami est proposé à 1 200 EUR, Mexico à 1 500 EUR et Panama City à 1 900 EUR.

Sans visibilité sur des périodes promotionnelles ou market fare susceptibles de faire encore diminuer la facture avant le 31 décembre 2015, j’ai considéré cette date comme un premier niveau d’alerte.

Période de voyage.

Là encore, Iberia impose un calendrier.

Si la période considérée, entre le 28 octobre 2015 et le 30 juin 2016, semble assez large, la compagnie ibérique prend soin d’exclure la période des fêtes de fin d’année 2015.

Cette large période est cependant à nuancer, de manière anecdotique.

En effet, nous l’avons également évoquée, une période de black out est positionnée entre le 18 décembre 2015 et le 8 janvier 2016.

Période de l’année où la facture est salée quant à l’achat d’un billet d’avion, Iberia ne cherche pas ici à faire baisser le prix du billet. Aucun achat au dernier moment n’est donc possible afin de partir à Noël ou pour le jour de l’An en espérant alléger l’addition.

Le 30 juin 2016 étant la date du dernier départ afin de pouvoir utiliser ces coupons, la « haute-saison » n’est pas concernée par la promotion – à l’exception de juin 2016.

Iberia et destination.

Les conditions sont claires.

Seuls les vols achetés sur le site d’Iberia et opérés par Iberia, Iberia Express et Air Nostrum permettent l’utilisation des vouchers.

Ainsi, les partenaires de l’alliance oneworld ne sont pas concernés par cette offre promotionnelle et les vols en partage de code empêchent la validité du bon.

Iberia ferme ainsi la porte à d’autres bons tarifs et surtout à un grand réseau de destinations possibles.

Vous pouvez consulter la liste des destinations concernées par ce Rosedeal vente-privée.com en cliquant ici pour les vols de type « moyen courrier » et ici pour les vols de type « long-courrier ».

Les incertitudes.

Si les conditions du Rosedeal vente-privée.com et Iberia sont très claires quant à la compagnie qui doit opérer les vols, elles le sont moins quant au point de départ.

Il m’a ainsi été impossible de trouver avec certitude l’information : les vols au départ de l’Espagne ne sont-ils pas concernés par l’offre ? Seuls les vols au départ de Paris peuvent bénéficier de ces coupons de réduction ? Est-ce possible de faire débuter son voyage depuis une destination européenne – toujours dans le but avoué de faire diminuer la facture ?

Acquérir un coupon sans cette information vérifiée et vérifiable, c’est accepter de prendre le risque de devoir utiliser un voucher payé 500 EUR sur un vol à un tarif exorbitant au départ de Paris avant le 31 décembre 2015.

Cependant, les vols au départ de l’Espagne et de l’Europe semblent être possible puisque les conditions font état d’une « escale ou une correspondance en Espagne est à prévoir selon la ville de départ ». L’offre invite à se référer à la page concernée du site Iberia … sans indiquer le lien. Je la cherche encore.

Le non cumul des Avios.

C’est à mon sens la plus grosse folie de cette vente !

Les conditions prévoient explicitement qu’aucun Avios ne sera attribué pour les vols achetés à l’aide d’un coupon de réduction.

Reprenons l’exemple du Bruxelles – Rio – en considérant le fait que les destinations européennes sont concernées par l’offre.

En faisant le choix d’utiliser mon programme de fidélité British Airways Executive Club, ce vol devrait me rapporter 12 660 Avios entre Madrid et GIG soit 25 320 Avios, sans compter les vols entre Paris Orly et Madrid.

I10Par ailleurs, ces deux vols de type long courrier devraient créditer sur le compte BAEC pas moins de 280 Tier Points, toujours sans compter les vols entre Paris Orly et Madrid. Il n’est aucunement fait état des vols ou TP qualifiants.

En faisant le choix de « ne débourser que » 811 EUR pour me rendre à Rio en Business avec cette offre, le voyageur accepte de ne rien en retirer de plus … que le vol.

Néanmoins, il est important de nuancer également ceci.

Les conditions précisent que cela « ne permet pas le cumul de points de fidélité Avios ».

Ainsi, en utilisant un autre programme de fidélité tel que celui d’American Airlines, n’utilisant pas la même monnaie que Iberia ou British Airways, le cumul de miles serait-il possible ?

Nous n’en sommes plus à une incertitude près.

Conclusion.

Aussi attirante soit cette offre sur le papier, il semblait plus prudent de s’abstenir et s’en tenir à l’adage cher à certain « quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup » !

L’achat d’un ou plusieurs coupons à 60 EUR offrant ainsi 150 EUR (soit 90 EUR de réduction) semble être l’expérience la moins dangereuse de l’offre !

Si l’on fait abstraction du crédit d’Avios incertain, il n’en demeure pas moins qu’avec une réduction de 1 000 EUR en cabine Business, le Rosedeal est intéressant à condition de parvenir au bon tarif permettant de l’utiliser.

Car finalement déduire 1 000 EUR d’un vol 1 000 EUR plus cher, ce n’est rien d’autre qu’un coup d’épée dans l’eau !

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

3 Commentaire

  • J’ai acheté un Lyon-Santiago-Lyon pour 453 euros (300 euros via Vente Privée) (153 euros sur le site d’Iberia)… Je pars exactement aux dates que j’avais prévu (j’organise mon voyage depuis quelques semaines déjà). Le tarif normal était de 1103 euros (prix normal).
    Cette vente était tout juste féerique. C’est sûrement pour ça qu’elle n’aura duré que deux jours.

Publier un Commentaire