Reportages

[REPORTAGE] Finnair – Le vol inaugural en Airbus A350 à destination de Shanghai !

1
Publié par Tyler Birth

Finnair
AY057 – Airbus A350
Helsinki (HEL) / Shanghai (PVG)
Vol inaugural
Cabine Business – Siège 2A
Samedi 21 novembre 2015

_________________________

Le blog Tyler Birth était l’invité de la compagnie aérienne Finnair à bord de ce vol inaugural en Airbus A350 à destination de Shanghai, sa première destination long-courrier.

En effet, le 21 novembre 2015, la compagnie nordique positionnait son nouvel Airbus A350 XWB sur la ligne Helsinki – Shanghai, faisant de cet évènement majeur le début de l’acte II de la nouvelle ère amorcée le 7 octobre 2015 lors de la livraison du dernier né de l’avionneur européen à la compagnie aérienne.

Indépendamment des évènements organisés autour de ce vol spécial, ce long-courrier inaugural en Airbus A350 de Finnair était l’occasion pour la compagnie aérienne de partager sa fierté d’être le premier opérateur européen de ce nouvel avion.

Le départ du vol AY057 à destination de Shanghai est prévu quotidiennement au départ de Helsinki à 17H10.

1

Pekka Vauramo, Président-directeur Général de Finnair, au terme d’une cérémonie où de nombreux passagers découvraient avec un étonnement joyeux l’importance de ce vol commercial, lance l’embarquement.

2

Un évènement spécial appelle des attentions spéciales.

Tous les passagers de ce vol AY057 se voient remettre, pendant l’embarquement, un pack de deux verres utilisés en cabine Affaires pour contenir le champagne.

3

L’équipage se tient en porte pour accueillir les premiers passagers afin de les guider dans ce nouvel appareil. Toute la fierté du personnel navigant commercial d’être sur ce vol spécial se ressent dès l’embarquement.

4

Redécouvrons le nouveau produit Business international de Finnair qui équipe l’Airbus A350 XWB.

5

L’impression d’espace que l’on ressent en entrant à bord de cette cabine Affaires est agréable. Le moodlighting est activé dès l’embarquement et une atmosphère bleutée envahit la cabine.

L’absence de coffres à bagages centraux dans la première cabine Business conforte cette sensation d’espace disponible à bord.

38

Le produit Business est configuré en 1 – 2 – 1 avec un accès au couloir à tous les sièges permettant à tous les passagers une totale liberté de circulation à bord.

10

Finnair a fait le choix de s’en remettre au constructeur Zodiac Aerospace pour équiper cette nouvelle cabine Business à bord de l’Airbus A350 en sélectionnant leur siège Cirrus III. On retrouve sensiblement ce même siège sur les produits Air France, Cathay Pacific ou American Airlines dans des versions plus ou moins abouties.

6

La compagnie aérienne nordique a fait le choix d’une teinte gris ardoise pour son siège Cirrus III et c’est la marque de design finlandaise dSign Vertti Kivi & Co qui était en charge du dessin de l’espace intérieur de l’appareil.

La décoration à bord est soignée et des fleurs, en accord avec les couleurs du moodlighting, viennent orner la cabine Affaires.

17

Un écran de 16 pouces, intégré dans la structure du siège, permet aux passagers de visionner les programmes en vol.

20

39

Une belle nouveauté. L’IFE permet à tout moment de suivre les différentes étapes du vol : décollage, service de l’apéritif et du repas, début de descente et atterrissage.

42

Sur le siège sont disposés dès l’embarquement une trousse de confort, une paire de pantoufles, un oreiller et un casque anti-bruit de marque Bose dernière génération sous blister. Les accessoires de confort sont dessinés par Marimekko, la maison de design finlandaise.

21

Le casque anti-bruit Bose est d’excellente qualité !

112

La trousse de confort contient une brosse à dent, un dentifrice, une crème hydratante Clarins, un soin pour les mains et un masque opaque pour la nuit. Cependant la compagnie aérienne ne propose pas de pyjama aux passagers Business, y compris sur les vols de nuit.

60

Par ailleurs, une pochette contenant le menu, la carte des vins, la prise de commande du petit-déjeuner, le formulaire d’immigration et un bordereau de commande pour le duty-free est disponible sur le siège de tous les passagers.

82

Le logo Finnair est présent dans la cabine ; on retrouve ce détail y compris sur la boucle de la ceinture de sécurité. Cette ceinture de sécurité, épaisse, renferme un airbag.

N

L’embarquement se poursuit et la presse est distribuée aux passagers en cabine Affaires.

31

Elle est par ailleurs disponible en libre service pendant l’embarquement sur le socle du siège 1A.

18

Un verre de bienvenue est proposé.

28

Le cocktail signature de Finnair servi est le Blue Sky : un mariage entre le champagne habituellement proposé par la compagnie nordique et de la liqueur de myrtille.

30

Proposée au fauteuil par un équipage souriant, la boisson est préparée au galley et agréablement mise en scène.

34

Afin de fêter dignement cet évènement, un menu signature proposé par le chef Kari Aihinen, officiant dans les cuisines du très célèbre restaurant du Savoy à Helsinki, exceptionnellement à bord de l’Airbus A350 de Finnair à destination de Shanghai.

12

78

Il est désormais temps de fermer la porte de l’appareil, une fois l’embarquement terminé et de dire au revoir aux équipes du sol.

35

37

Le froid est tombé sur Helsinki et un dégivrage de l’appareil s’impose avant toute velléité d’envol.

43

Le vol AY057, à destination de Shanghai, est prévu pour durer approximativement 8 heures et 30 minutes.

L’appareil se prépare au décollage. L’Airbus A350 XWB de la compagnie nordique roule en direction de la piste et la luminosité est réduite.

47

48

Les consignes de sécurité sont présentées sur les écrans individuels. Elles sont spécifiques au dernier né de l’avionneur européen.

Les deux caméras embarquées permettent d’assister pleinement aux différentes phases du vol. La qualité de l’image de nuit est cependant moyenne.

50

Le wifi est disponible à bord de ce nouvel appareil. En effet, Finnair rejoint le rang des compagnies proposant du wifi à bord de ses avions. La belle surprise est que les passagers Business, Finnair Plus (leur FFP) Gold et Platinumet par extension les passagers Sapphire et Emerald de l’alliance oneworld – y ont accès gratuitement.

Pour les passagers Economy et Economy Premium en revanche, les tarifs se montent à 5 EUR pour 1H et 15 EUR pour tout le vol.

Une fois les 10 000 pieds atteints, il est possible de se connecter au réseau wifi de l’appareil. Un voucher est automatiquement généré sur l’écran des passagers Business afin d’offrir une connexion illimitée pendant l’ensemble du vol.

52

54

Sur la route reliant Helsinki et Shanghai, le wifi n’est cependant pas accessible au dessus du territoire chinois.

Une fois l’altitude de croisière atteinte, le moodlighting change et la cabine se prépare au service du dîner signature.

56

Un oshibori est distribué aux passagers au dessus de Saint-Pétersbourg, annonciateur des festivités culinaires et du repas signature proposé à bord par le chef de cuisine Kari Aihinen.

58

59

L’apéritif est servi avec l’amuse bouche. Un bar complet est disponible pendant l’apéritif. Mon choix se porte sur le champagne Nicolas Feuillatte Brut Grande Réserve.

79

Finnair a été à de multiples reprises pour la qualité de son offre liquide. En 2015, la compagnie aérienne recevait les prix du Meilleur vin rouge du Meilleur second vin rouge proposés en cabine Affaires. Ces prix sont décernés par le Business Traveller Magazine.

Hareng Baltique fumé et œuf de saumon.

61

L’équipage prend la commande du plat principal pendant le service de l’apéritif.

81

La table est ensuite dressée – les éléments de vaisselle sont signés Marimekko – et l’entrée signature surprend !

En effet, le chef du restaurant du Savoy de Helsinki est réputé pour son « vorschmack ». Ce plat traditionnel des pays de l’Europe de l’Est a su trouver son public dans le Nord.

66

L’entrée.
Vorschmack, crème aigre, betteraves marinées et concombre.

65

L’équipage propose d’accompagner l’entrée par un verre traditionnel de vodka.

67

Cette entrée est excellente et gouteuse.

Le plat principal.

Trois choix sont disponibles dans ce menu signature.

Canard sauvage sauce piquante, purée de pommes de terre aux girolles.

71

Un plat copieux et savoureux.

Une assiette de fromages de petits producteurs est ensuite proposée.

72

Le dessert.

Cake aux pommes « alá Marski », mousse à la cannelle et sauce au caramel.

76

Le dessert est servi avec une boule de glace vanille.

80

Un repas signature met l’accent sur la gastronomie locale et les produits de saison. Une réussite du chef !

Après un repas copieux, la cabine est plongée dans l’obscurité pour permettre le repos de ses passagers.

87

88

Le siège Cirrus III de Zodiac Aerospace est totalement inclinable et se transforme en véritable lit full-flat. L’équipage installe, sur demande, une couette en sus de l’oreiller pour améliorer le confort du passager. Marimekko en signe le design.

91

92

94

Une bouteille d’eau fraiche y est également déposée.

Avant que les passagers ne s’endorment, l’équipage passe récupérer la commande du petit-déjeuner qui est à indiquer sur un document spécifique.

Après quelques heures d’un bon sommeil, le jour se lève et la cabine s’éveille.

95

Ces nouvelles générations de sièges, désormais répandus, sont pensés pour permettre aux passagers de profiter des heures allouées pour pleinement se reposer à bord de l’appareil.

96

98

99

Moins de deux heures avant l’atterrissage, l’équipage propose un verre de jus d’orange, frais, avant le service du petit-déjeuner.

101

La qualité des caméras embarquées – situées sur l’empennage et sous l’appareil  – est, de jour, très bonne.

102

Une tablette, dépliable, permet aux passagers de se restaurer ou de travailler.

103

104

Le service du petit déjeuner débute au dessus de Beijing, la troisième destination long-courrier de la compagnie aérienne en Airbus A350, dès le 6 janvier 2016, la seconde étant Bangkok dès le 19 décembre 2015.

105

Un oshibori est distribué.

106

Deux choix sont disponibles : un petit-déjeuner américain ou chinois.

Petit-déjeuner américain.

113

Omelette au saumon fumé, pomme de terre fourrée à la crème de fromage et épinard crémeux.

116

Des fruits et des viennoiseries sont également proposés.

Un petit-déjeuner également copieux et de qualité !

Du côté du chargement de l’IFE, la compagnie aérienne nordique propose un choix éclectique. De vraies nouveautés sont permises par un système de divertissement Panasonic de dernière génération : le Nordic Sky Entertainment.

109

111

Ce vol inaugure l’ensemble des fonctionnalités disponibles.

La définition de l’écran est très bonne.

Cinéma, séries télévisées, musiques sont au rendez-vous et les langues disponibles sont nombreuses !

Le vol touche à sa fin avec une approche entamée sur Shanghai.

121

Ces derniers instants de vol permettent d’apprécier à la lumière du jour certaines fonctionnalités du siège.

Les commandes du siège, une prise internationale, un port USB et la télécommande sont situés à proximité du passager.

125

La télécommande est simple d’utilisation.

122

Une liseuse individuelle permet au passager de régler la luminosité de son espace personnel.

124

Au niveau de l’accoudoir, qu’il est possible de descendre et de remonter, se trouve un coffre permettant de stocker des effets personnels.

131

130

L’une des nouveautés de cet appareil réside en l’affichage des pictogrammes de sécurité et réglementaires sur un écran LCD.

133

Les consignes de sécurité sont allumées et nous amorçons notre descente sur Shanghai.

Les vues de l’airshow sont multiples.

134

La vision du cockpit est agréable et permet de suivre les données techniques du vol, comme l’altitude de l’appareil, par exemple.

135

Les deux caméras permettent de suivre, quant à elles, la descente …

137

138

… jusqu’à l’atterrissage.

140

Nous arrivons sous la pluie à Shanghai : pluie qui dispensera les pompiers de l’aéroport d’un water salute de rigueur.

141

142

Nous rejoignons notre point de stationnement temporaire, au large, sous les yeux des officiels et des médias locaux.

145

Les escaliers amovibles sont installés et les passagers de ce vol inaugural débarquent sur le tarmac de l’aéroport de Shanghai Pudong afin de rejoindre le terminal à bord d’un bus.

146

149

148

151

152

L’appareil s’envolera quelques heures plus tard, pour effectuer son deuxième vol inaugural, à destination d’Helsinki.

Tyler.

A propos de l'auteur

Tyler Birth

Tyler Birth est blogueur, consultant et accro aux programmes de fidélité des compagnies aériennes et des chaînes hôtelières. Il parcourt les quatre coins du globe, à raison d'une centaine de vols par an en classes "avant" afin de proposer à ses lecteurs des reportages axés sur le secteur du transport aérien et de l'hôtellerie haut de gamme et ainsi en présenter les nouveautés !

1 Commentaire

Publier un Commentaire